Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

As-tu deux minutes ?

Méditations sur les enseignements bibliques pour le quotidien d'aujourd'hui

Marie retenait tous ces événements et les méditait

 

 

Marie retenait tous ces événements et les méditait dans son cœur

 

En ce temps-là, les bergers se hâtèrent d’aller à Bethléem, et ils découvrirent Marie et Joseph, avec le nouveau-né couché dans la mangeoire. Après avoir vu, ils racontèrent ce qui leur avait été annoncé au sujet de cet enfant. Et tous ceux qui entendirent s’étonnaient de ce que leur racontaient les bergers. Marie, cependant, retenait tous ces événements et les méditait dans son cœur. Les bergers repartirent ; ils glorifiaient et louaient Dieu pour tout ce qu’ils avaient entendu et vu, selon ce qui leur avait été annoncé. Quand fut arrivé le huitième jour, celui de la circoncision, l’enfant reçut le nom de Jésus, le nom que l’ange lui avait donné avant sa conception.

 

Jean 1, 1.9-15

 

Il y a dans la relation entre Dieu et le croyant une intimité de plus en plus grande qui s’établit alors que s’approfondit la connaissance qu’a ce dernier de Dieu et de son mode d’agir. Il y a plusieurs raisons à cela dont la plus importante me semble être la discrétion qui accompagne toute relation amoureuse, les personnes profondément amoureuses n’allant pas étaler leurs états d’âme sur la place publique sous peine de rencontrer incompréhension et moqueries de ceux qui n’ont pas le privilège de vivre quelque chose de semblable. L’autre raison est qu’il y a toujours un certain mystère qui entoure les actions de Dieu et que ce n’est que l’écoulement du temps, notamment les conséquences observables, qui valide qu’il s’agissait bel et bien d’une intervention divine et qui révèle aussi la Volonté, des intentions, à son origine.

.

Dans cette discrétion, dans cette intimité, comme en beaucoup d’autres choses spirituelles par ailleurs, nous avons comme modèle Marie, mère de Jésus, qui retenait tous ces événements et les méditait dans son cœur.

 

Que dois-je faire pour avoir en héritage la vie éternelle? (Lc 10, 25)

 

Je garde pour moi et un conseiller spirituel avisé, qui m’aide à y voir plus clair, les interventions de Dieu dans ma vie, suffisamment longtemps pour que l’épreuve du temps vienne dissiper tout mystère entourant de tels événements et assure la pérennité de leurs effets.

 

Je prends Marie comme modèle et enseignante de la relation d’intimité à établir avec Dieu. Comme elle, je retiens les événements qui dépassent ma compréhension du moment et je les médite dans mon cœur jusqu’à ce que le temps libère tout le sens dont ils sont porteurs un sens qui outrepasse bien souvent tout ce que je pourrais imaginer « car vos pensées ne sont pas mes pensées, et mes voies ne sont pas vos voies, oracle de Yahvé. Autant les cieux sont élevés au-dessus de la terre, autant sont élevées mes voies au-dessus de vos voies, et mes pensées au-dessus de vos pensées » (Is 55, 8-9)

Article précédent Article suivant
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article