Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

As-tu deux minutes ?

Méditations sur les enseignements bibliques pour le quotidien d'aujourd'hui

Qui t'a donné cette autorité ?

 

Qui t’a donné cette autorité

 

Jésus était entré dans le Temple, et, pendant qu'il enseignait, les chefs des prêtres et les anciens du peuple l'abordèrent pour lui demander : « Par quelle autorité fais-tu cela, et qui t'a donné cette autorité ? » Jésus leur répliqua : « À mon tour, je vais vous poser une seule question ; et si vous me répondez, je vous dirai, moi aussi, par quelle autorité je fais cela : Le baptême de Jean, d'où venait-il ? du ciel ou des hommes ? » Ils faisaient en eux-mêmes ce raisonnement : « Si nous disons : 'Du ciel', il va nous dire : 'Pourquoi donc n'avez-vous pas cru à sa parole ? ' Si nous disons : 'Des hommes', nous devons redouter la foule, car tous tiennent Jean pour un prophète. » Ils répondirent donc à Jésus : « Nous ne savons pas ! » Il leur dit à son tour : « Moi non plus, je ne vous dirai pas par quelle autorité je fais cela.»

 

Matthieu 21, 23-27


Nous aimons bien les chasses gardées, jouir d’exclusivités qui nous procurent des privilèges. Les chefs des prêtres et les anciens du peuple s’inquiètent de voir Jésus enseigner, un rôle qui leur était alors réservé. Rien de tel en Dieu ! « L’Esprit souffle où il veut » (Jn 3, 8). Les autorités religieuses, à l’instar de Moïse, doivent respecter cette libéralité de Dieu : « Serais-tu jaloux pour moi? Ah! puisse tout le peuple de Yahvé être prophète, Yahvé leur donnant son Esprit! » (Nb 11, 29). Cela ne veut pas dire pour autant qu’il ne doive pas y avoir d’autorité, Jésus ayant confié celle-ci à Pierre : « Tu es Pierre, et sur cette pierre je bâtirai mon Église » (Mt 16, 18). Cependant, le rôle de cette autorité est d’éprouver paroles et faits pour établir s’ils trouvent leur origine en Dieu, jugement auquel nous sommes tenus de nous soumettre, l’obéissance ayant un grand prix aux yeux du Seigneur et pour rassurer nos pas,  l’illusion étant un danger constant dans un domaine qui repose sur la foi,

 

Que dois-je faire pour avoir en héritage la vie éternelle? (Lc 10, 25)

 

Si une autorité m’a été confiée, je m’efforce de ne pas outrepasser les limites de celle-ci et d’abuser de mon pouvoir. Je juge l’arbre à ses fruits (Mt 7, 17-20). Tant que cela ne menace pas le bien commun, je respecte la liberté de Dieu et des autres à agir autrement que je ne m’y attendais. Inversement, je me soumets au jugement des autorités compétentes et des personnes que Dieu mettra sur mon chemin pour me garder dans la Vérité : « Soyez soumis les uns aux autres dans la crainte du Christ » (Ép 5, 21).

Article précédent Article suivant
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article