Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

As-tu deux minutes ?

Méditations sur les enseignements bibliques pour le quotidien d'aujourd'hui

Dépassement dans l'amour

 

 

Dépassement dans l’amour

 

En ce temps-là,  Jésus disait à ses disciples : Vous avez appris qu’il a été dit : Tu aimeras ton prochain et tu haïras ton ennemi. Eh bien ! moi, je vous dis : Aimez vos ennemis, et priez pour ceux qui vous persécutent, afin d’être vraiment les fils de votre Père qui est aux cieux ; car il fait lever son soleil sur les méchants et sur les bons, il fait tomber la pluie sur les justes et sur les injustes. En effet, si vous aimez ceux qui vous aiment, quelle récompense méritez-vous ? Les publicains eux-mêmes n’en font-ils pas autant ? Et si vous ne saluez que vos frères, que faites-vous d’extraordinaire ? Les païens eux-mêmes n’en font-ils pas autant ? Vous donc, vous serez parfaits comme votre Père céleste est parfait.

 

Matthieu 5, 43-48

 

Dieu n’attend pas de performance extraordinaire de notre part autre que nous cherchions à aimer le plus parfaitement possible, c’est-à-dire comme Lui nous aime, notamment sans discrimination de personne, même les ennemis !  C’est à la perfection de l’amour que Jésus nous invite quand il dit : Vous donc, vous serez parfaits comme votre Père céleste est parfait.

 

En cela nous sommes tous égaux devant Dieu, car il est donné à tous d’aimer, cela ne requérant pas de disposition physique ou intellectuelle particulière, ou encore de nos moyens financiers : « En vérité, je vous le dis : cette pauvre veuve a mis plus que tout le monde. Car tous ceux-là ont pris sur leur superflu pour faire leur offrande, mais elle, elle a pris sur son indigence : elle a donné tout ce qu'elle avait pour vivre » (Lc 21, 3-4). Mieux encore, ceux qui sont désavantagés en cette vie par des capacités physiques ou intellectuelles restreintes ou ne possèdent peu ou pas de biens matériels, ceux que le monde méprise, ceux-là semblent mieux disposés à aimer car ils ne sont pas attachés à leur personne, à leurs idées ou à leurs biens. Ceux aussi qui sont partis désavantagés au plan spirituel ayant vécu une vie contraire aux attentes de Dieu, s’ils en viennent à reconnaître leur méprise, éprouvant une grande gratitude envers ce Père qui pardonne leurs fautes passées, deviennent plus « disposés » à aimer cherchant à rendre amour pour amour. C’est ainsi que beaucoup de premiers seront derniers et les derniers seront premiers (Mc 10, 31).

 

Que dois-je faire pour avoir en héritage la vie éternelle? (Lc 10, 25)

 

Je ne cherche pas de dépassement autre que dans l’amour : aimer chaque jour davantage et mieux. Je ne me préoccupe pas d’autre chose que d’aimer, de rechercher le Royaume de Dieu, la perfection de l’amour, mon Père céleste connaissant mes besoins, Il y pourvoira  (Lc 12, 30-31).

Article précédent Article suivant
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article