Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

As-tu deux minutes ?

Méditations sur les enseignements bibliques pour le quotidien d'aujourd'hui

Caché aux sages et aux savants

 

 

Caché aux sages et aux savants

 

En ce temps-là, Jésus prit la parole et dit : « Père, Seigneur du ciel et de la terre, je proclame ta louange : ce que tu as caché aux sages et aux savants, tu l’as révélé aux tout-petits. Oui, Père, tu l’as voulu ainsi dans ta bienveillance. Tout m’a été remis par mon Père ; personne ne connaît le Fils, sinon le Père, et personne ne connaît le Père, sinon le Fils, et celui à qui le Fils veut le révéler. « Venez à moi, vous tous qui peinez sous le poids du fardeau, et moi, je vous procurerai le repos. Prenez sur vous mon joug, devenez mes disciples, car je suis doux et humble de cœur, et vous trouverez le repos pour votre âme. Oui, mon joug est facile à porter, et mon fardeau, léger. »

 

Matthieu 11, 25-30

 

 

Que peut-il y avoir de caché aux sages et aux savants mais connu des tout-petits ? Tu es bien énigmatique Jésus ! Je ne peux voir qu’une seule chose : l’art d’aimer et son pendant celui de se laisser aimer, l’un n’allant pas sans l’autre. Aimer n’est-ce pas à la portée de tous ? Techniquement, oui. Cependant, l’amour n’est pas affaire de calculs, bien au contraire ! C’est défier la logique en donnant, en se donnant, sans espoir de retour, sans arrière-pensée. C’est également contribuer au bonheur des autres en recevant avec une joie égale ce qui est hors de prix comme ce qui n’a de valeur que dans les yeux du donateur, le meilleur exemple étant les parents qui exposent avec fierté les gribouillis de leurs enfants comme s’il s’agissait de chefs-d’œuvre.

 

Venez à moi, vous tous qui peinez sous le poids du fardeau, et moi, je vous procurerai le repos. Comment trouve-t-on le repos en Dieu ? En Lui confiant nos soucis, en attendant tout de Lui, en Lui faisant confiance à l’image des petits enfants qui sont rassurés par la seule présence de leurs parents. En se décentrant de nous-mêmes pour donner préséance aux autres et à Dieu, également.

 

Mon joug est facile à porter, et mon fardeau, léger. Tout devient plus facile lorsque nous agissons par et avec amour surtout quand l’Amour, voyant nos bonnes intentions, se laisse toucher et vient Lui-même parfaire notre négligeable contribution.

 

Que dois-je faire pour avoir en héritage la vie éternelle? (Lc 10, 25)

 

Je m’efforce de bannir calculs et  arrière-pensées dans mes relations avec les autres et avec Dieu.

Article précédent Article suivant
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article