Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

As-tu deux minutes ?

Méditations sur les enseignements bibliques pour le quotidien d'aujourd'hui

Jésus est venu dans le monde pour le sauver

 

 

Jésus est venu dans le monde pour le sauver (Jn 12, 47)

 

Mes petits enfants, je vous écris cela pour que vous évitiez le péché. Mais si l’un de nous vient à pécher, nous avons un défenseur devant le Père : Jésus Christ, le Juste. C’est lui qui, par son sacrifice, obtient le pardon de nos péchés, non seulement les nôtres, mais encore ceux du monde entier. Voici comment nous savons que nous le connaissons : si nous gardons ses commandements. Celui qui dit : « Je le connais », et qui ne garde pas ses commandements, est un menteur : la vérité n’est pas en lui. Mais en celui qui garde sa parole, l’amour de Dieu atteint vraiment la perfection.

 

Première lettre de Jean 2,1-5a

 

Puis il leur déclara : « Voici les paroles que je vous ai dites quand j’étais encore avec vous : Il faut que s’accomplisse tout ce qui a été écrit à mon sujet dans la loi de Moïse, les Prophètes et les Psaumes. » Alors il ouvrit leur intelligence à la compréhension des Écritures. Il leur dit : « Ainsi est-il écrit que le Christ souffrirait, qu’il ressusciterait d’entre les morts le troisième jour, et que la conversion serait proclamée en son nom, pour le pardon des péchés, à toutes les nations, en commençant par Jérusalem. À vous d’en être les témoins.

 

Luc 24, 44-48

 

La venue de Jésus dans l’autre monde n’avait qu’un seul but : le salut du plus grand nombre. Pour cela il nous a révélé en paroles et en actes que Dieu était Père, qu’Il était Amour. Mieux encore, il a payé de sa vie le prix du rachat de nos fautes sur la croix. Que nous reste-t-il à faire pour accéder à ce salut ? D’abord accueillir sa gratuité : ne pas le voir comme une récompense de nos œuvres mais comme un cadeau que nous ne pouvons pas nous payer.  Puis, chercher à conformer notre conduite à ce que Dieu attend de nous à savoir garder ses commandements afin que l’amour de Dieu atteigne en nous, vraiment la perfection. Enfin, coopérer par le témoignage des actes et de la parole à faire connaître au plus grand nombre Dieu et son plan d’amour et de salut pour l’humanité. À nous d’en être les témoins.

 

Que dois-je faire pour avoir en héritage la vie éternelle? (Lc 10, 25)

 

J’accueille le salut qui m’est offert, fruit de l’infinie miséricorde de Dieu. Pour ce faire, je m’efforce d’aimer chaque jour davantage et mieux Dieu et mon prochain, les hommes et les femmes que je côtoie. Lorsque je chute, je recours au sacrement du Pardon afin de restaurer ma capacité à aimer blessée par le péché. Jamais je ne me considère perdu au sauvé, seulement en marche vers ma destination, Dieu dans son Amour complétant le peu que j’aurai fait, ne serait-ce qu’un pas, au final.

Article précédent Article suivant
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article