Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

As-tu deux minutes ?

Méditations sur les enseignements bibliques pour le quotidien d'aujourd'hui

Sous la mouvance de l'Esprit

 

 

Sous la mouvance de l’Esprit

 

L'ange du Seigneur adressa la parole à Philippe : « Mets-toi en marche vers le midi, prends la route qui descend de Jérusalem à Gaza ; elle est déserte. » Et Philippe se mit en marche. Or, un Éthiopien, un eunuque, haut fonctionnaire de Candace, reine d'Éthiopie, administrateur de tous ses trésors, était venu à Jérusalem pour adorer Dieu. Il en revenait, assis dans son char, et lisait le prophète Isaïe. L'Esprit du Seigneur dit à Philippe : « Avance, et rejoins ce char. » Philippe s'approcha en courant, et il entendit que l'homme lisait le prophète Isaïe ; alors il lui demanda : « Comprends-tu vraiment ce que tu lis ? » L'autre lui répondit : « Comment pourrais-je comprendre s'il n'y a personne pour me guider ? » Il invita donc Philippe à monter et à s'asseoir à côté de lui. Le passage de l'Écriture qu'il lisait était celui-ci : Comme une brebis, on l'a conduit à l'abattoir, comme un agneau muet devant le tondeur, il n'ouvre pas la bouche. À cause de son humiliation, sa condamnation a été levée. Sa destinée, qui la racontera ? Car sa vie a été retranchée de la terre. L'eunuque dit à Philippe : « Dis-moi, je te prie : de qui parle-t-il ? De lui-même, ou bien d'un autre ? » Alors Philippe prit la parole, et, à partir de ce passage de l'Écriture, il lui annonça la Bonne Nouvelle de Jésus. Comme ils poursuivaient leur route, ils arrivèrent à un point d'eau, et l'eunuque dit : « Voici de l'eau : qu'est-ce qui empêche que je reçoive le baptême ? » Il fit arrêter le char, ils descendirent dans l'eau tous les deux, et Philippe baptisa l'eunuque. Quand ils furent remontés de l'eau, l'Esprit du Seigneur emporta Philippe ; l'eunuque ne le voyait plus, mais il poursuivait sa route, tout joyeux.

 

Actes des Apôtres 8, 26-38.

 

 

 Ce texte nous montre l’Esprit Saint à l’œuvre, la docilité de Philippe à ses motions et comment il a disposé l’eunuque en recherche de Vérité à accueillir celle-ci en lui inspirant de lire un texte approprié pour ce qui allait suivre. L’Esprit Saint est l’unique moteur de l’évangélisation. Il prépare le cœur des hommes de bonne volonté tout comme le laboureur passe devant le semeur. Puis, Il met sur leur route des Témoins qui viendront semer dans cette « bonne terre » (Mc 4, 8), prête à accueillir la Bonne Nouvelle. C’est Lui, encore qui assurera la croissance par ses dons, de sorte que les nouveaux convertis portent du fruit à trente pour un, soixante pour un, cent pour un.

 

Que dois-je faire pour avoir en héritage la vie éternelle? (Lc 10, 25)

 

Si je suis en quête de sens à ma vie, en recherche de Vérité, je demande instamment à l’Esprit Saint de disposer mon cœur à accueillir Celle-ci et de mettre sur ma route des personnes qui m’aideront à y parvenir. Si j’ai eu le bonheur de connaître cette Vérité et que je souhaite mettre cette connaissance au service du bien commun afin de porter le fruit attendu de moi, je demande à ce même Esprit de guider mes pas et de m’inspirer les paroles appropriées pour toucher les cœurs qu’Il a Lui-même préparés préalablement. Chercheur ou témoin, je me laisse guider par l’Esprit à défaut de quoi mes efforts demeureront vains. Hors de moi vous ne pouvez rien faire (Jn 15, 5).

Article précédent Article suivant
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article