Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

As-tu deux minutes ?

Méditations sur les enseignements bibliques pour le quotidien d'aujourd'hui

Notre Père

 

 

Notre Père

 

En ce temps-là,  Jésus disait à ses disciples : « Lorsque vous priez, ne rabâchez pas comme les païens : ils s’imaginent qu’à force de paroles ils seront exaucés. Ne les imitez donc pas, car votre Père sait de quoi vous avez besoin, avant même que vous l’ayez demandé. Vous donc, priez ainsi : Notre Père, qui es aux cieux, que ton nom soit sanctifié, que ton règne vienne, que ta volonté soit faite sur la terre comme au ciel. Donne-nous aujourd’hui notre pain de ce jour. Remets-nous nos dettes, comme nous-mêmes nous remettons leurs dettes à nos débiteurs. Et ne nous laisse pas entrer en tentation, mais délivre-nous du Mal. Car, si vous pardonnez aux hommes leurs fautes, votre Père céleste vous pardonnera aussi. Mais si vous ne pardonnez pas aux hommes, votre Père non plus ne pardonnera pas vos fautes.»

 

Matthieu 6, 7-15

 

 

Riche en enseignement est la prière du Notre Père que nous a léguée Jésus si bien que Tertullien en dit : « L’Oraison dominicale est vraiment le résumé de tout l’Évangile ». Déjà dans les deux premiers mots « Notre Père » tout est déjà dit sur la relation que nous devons chercher à établir avec Dieu et avec les autres qui, s’ils ont le même Père comme l’exprime le « notre », sont nos frères et sœurs qui sont tout autant aimés de Dieu que nous et qui, conséquemment ont droit à tout notre amour. « Père ». Dieu est Père, Paul allant jusqu’à dire « toute paternité, au ciel et sur la terre, tire son nom de Lui » (Ép 3, 15). Dieu étant Père, la relation que nous devons chercher à établir avec Lui est celle d’un enfant envers son Père, une relation d’amour. Jésus dit par ailleurs : « Laissez les enfants, ne les empêchez pas de venir à moi, car le Royaume des cieux est à ceux qui leur ressemblent » (Mt 19, 14). Si nous voulons accéder au Royaume, nous devons nous considérer vraiment comme des enfants, des enfants qui accordent une confiance absolue à leur Père, qui attendent tout de Lui et Lui en sont reconnaissants. Peut-être avons de la difficulté à établir une relation Père – fils/fille, entre autres choses parce notre père selon la chair n’a pas été à la hauteur du rôle qui lui a été confié ou qu’il a été absent ? Pour quiconque, mais encore plus pour ceux qui ont à surmonter une telle difficulté, nous devons  nous tourner vers l’Esprit Saint pour nous prêter assistance dans cette voie : « tous ceux qu'anime l'Esprit de Dieu sont fils de Dieu. Aussi bien n'avez-vous pas reçu un esprit d'esclaves pour retomber dans la crainte; vous avez reçu un esprit de fils adoptifs qui nous fait nous écrier: Abba! Père! L'Esprit en personne se joint à notre esprit pour attester que nous sommes enfants de Dieu. » (Rm 8, 14-16)

 

Que dois-je faire pour avoir en héritage la vie éternelle? (Lc 10, 25)

 

Aujourd’hui et chaque jour je m’arrête et je médite sur ces deux mots « Notre Père » pour qu’ils inspirent toute ma conduite tant spirituelle que temporelle.

Article précédent Article suivant
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article