Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

As-tu deux minutes ?

Méditations sur les enseignements bibliques pour le quotidien d'aujourd'hui

Au-delà des apparences

 

 

Au-delà des apparences

 

En ce temps-là,  Jésus se rendit dans son lieu d’origine, et ses disciples le suivirent. Le jour du sabbat, il se mit à enseigner dans la synagogue. De nombreux auditeurs, frappés d’étonnement, disaient : « D’où cela lui vient-il ? Quelle est cette sagesse qui lui a été donnée, et ces grands miracles qui se réalisent par ses mains ? N’est-il pas le charpentier, le fils de Marie, et le frère de Jacques, de José, de Jude et de Simon ? Ses sœurs ne sont-elles pas ici chez nous ? » Et ils étaient profondément choqués à son sujet. Jésus leur disait : « Un prophète n’est méprisé que dans son pays, sa parenté et sa maison. » Et là il ne pouvait accomplir aucun miracle ; il guérit seulement quelques malades en leur imposant les mains. Et il s’étonna de leur manque de foi. Jésus parcourait les villages d’alentour en enseignant.

 

Marc 6, 1-6

 

Frères, les révélations que j’ai reçues sont tellement extraordinaires  que, pour m’empêcher de me surestimer,  j’ai reçu dans ma chair une écharde,  un envoyé de Satan qui est là pour me gifler,  pour empêcher que je me surestime. Par trois fois, j’ai prié le Seigneur de l’écarter de moi. Mais il m’a déclaré : « Ma grâce te suffit, car ma puissance donne toute sa mesure dans la faiblesse. » C’est donc très volontiers que je mettrai plutôt ma fierté dans mes faiblesses, afin que la puissance du Christ fasse en moi sa demeure. C’est pourquoi j’accepte de grand cœur pour le Christ les faiblesses, les insultes, les contraintes, les persécutions et les situations angoissantes. Car, lorsque je suis faible, c’est alors que je suis fort.

 

Deuxième lettre de Paul aux Corinthiens 12,7-10

 

 

Quiconque souhaite aller vers Dieu doit dépasser les apparences. « Un prophète n’est méprisé que dans son pays, sa parenté et sa maison. » parce que les gens pensent le connaître pour avoir été à ses côtés pendant nombre d’années. Ils ne voient en lui qu’un homme ordinaire en tout point semblable à eux et ils ont raison ! Ce qu’ils sont, par contre, incapables de voir ou d’admettre c’est que Dieu puisse s’exprimer à travers un homme comme eux (sauf pour Jésus qui n’a point connu le péché et qui était de nature divine bien que cette divinité était cachée sous l’humilité de la chair). À Paul qui désespère de lui-même, « je ne fais pas le bien que je veux et commets le mal que je ne veux pas » (Rm 7, 19) le Seigneur répond : «Ma grâce te suffit, car ma puissance donne toute sa mesure dans la faiblesse ». Si Dieu s’exprime à travers les outils les plus humbles, c’est justement pour qu’il n’y ait aucun doute que le « mérite » de paroles aussi belles, d’actions aussi éclatantes reviennent à leur Auteur plutôt qu’à l’outil à travers lequel il s’exprime. 

 

Que dois-je faire pour avoir en héritage la vie éternelle? (Lc 10, 25)

 

Quand je vois la faiblesse, celle des autres ou la mienne, je loue le Seigneur, le seul bon (Lc 18, 19) de s’exprimer à travers des êtres aussi imparfaits, de les prendre pour collaborateurs.

Article précédent Article suivant
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article