Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

As-tu deux minutes ?

Méditations sur les enseignements bibliques pour le quotidien d'aujourd'hui

Choisis par Dieu

 

 

Choisis par Dieu

 

En ces jours-là, Amazias, prêtre de Béthel, dit au prophète Amos : « Toi, le voyant, va t’en d’ici, fuis au pays de Juda ; c’est là-bas que tu pourras gagner ta vie en faisant ton métier de prophète. Mais ici, à Béthel, arrête de prophétiser ; car c’est un sanctuaire royal, un temple du royaume. » Amos répondit à Amazias : « Je n’étais pas prophète ni fils de prophète ; j’étais bouvier, et je soignais les sycomores. Mais le Seigneur m’a saisi quand j’étais derrière le troupeau, et c’est lui qui m’a dit : “Va, tu seras prophète pour mon peuple Israël.”

 

Livre d'Amos 7,12-15.

 

Béni soit Dieu, le Père de notre Seigneur Jésus Christ ! Il nous a bénis et comblés des bénédictions de l’Esprit, au ciel, dans le Christ. Il nous a choisis, dans le Christ, avant la fondation du monde, pour que nous soyons saints, immaculés devant lui, dans l’amour. Il nous a prédestinés à être, pour lui, des fils adoptifs par Jésus, le Christ. Ainsi l’a voulu sa bonté, à la louange de gloire de sa grâce, la grâce qu’il nous donne dans le Fils bien-aimé.

 

Lettre de Paul aux Éphésiens 1,3-14.

 

 

Nous avons tous été choisis (pressentis serait probablement un terme plus exact car Il demande l’acquiescement de notre volonté à l’instar de la Vierge Marie) par Dieu pour jouer un rôle dans son plan d’amour sur l’humanité, pour que nous soyons saints dans l’amour. À certains, ceux qu’Il appelle à la vie consacrée, Il demande davantage. Ce n’est pas là un travail mais une mission à s’acquitter ainsi que l’exprime Amos auquel on suggère d’aller prophétiser ailleurs où il pourra même mieux y gagner sa vie : « Je n’étais pas prophète ni fils de prophète ; j’étais bouvier, et je soignais les sycomores. Mais le Seigneur m’a saisi quand j’étais derrière le troupeau, et c’est lui qui m’a dit : “Va, tu seras prophète pour mon peuple Israël.” ». Prenons conscience, quel que soit notre état ou l’endroit où nous nous trouvons, d’avoir été choisis par Dieu pour répandre son Amour sur la terre. Puis, compte tenu de notre situation et des dons dont Il nous a comblés, cherchons à nous acquitter du service d’amour qu’Il nous demande, le don gratuit de nous-mêmes qu’Il requiert de nous pour le bien commun, ce don qui est le plus de l’amour, d’en faire plus que le minimum requis et mettre la touche d’amour qui fait toute la différence dans la vie des autres.

 

Que dois-je faire pour avoir en héritage la vie éternelle? (Lc 10, 25)

                     

Chaque jour, je demande à l’Esprit Saint de m’indiquer comment je puis m’acquitter du service d’amour que Dieu, le Père de notre Seigneur Jésus Christ attend de moi, de mon montrer les personnes pour lesquelles je puis faire une différence dans ma journée en leur redistribuant l’amour dont je suis aimé par Lui.

Article précédent Article suivant
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article