Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

As-tu deux minutes ?

Méditations sur les enseignements bibliques pour le quotidien d'aujourd'hui

Dieu aime celui qui donne joyeusement

 

 

Dieu aime celui qui donne joyeusement

 

Frères, rappelez-vous le proverbe : “À semer trop peu, on récolte trop peu ; à semer largement, on récolte largement”. Que chacun donne comme il a décidé dans son cœur, sans regret et sans contrainte, car Dieu aime celui qui donne joyeusement. Et Dieu est assez puissant pour vous donner toute grâce en abondance, afin que vous ayez, en toute chose et toujours, tout ce qu’il vous faut, et même que vous ayez en abondance de quoi faire toute sorte de bien. L’Écriture dit en effet de l’homme juste : Il distribue, il donne aux pauvres ; sa justice demeure à jamais. Dieu, qui fournit la semence au semeur et le pain pour la nourriture, vous fournira la graine ; il la multipliera, il donnera la croissance à ce que vous accomplirez dans la justice.

 

Lettre de Paul aux Éphésiens 4,30-32.5,1-2.

 

 

Donner ne suffit pas pour celui qui veut être agréable à Dieu. Encore faut-il le faire avec joie, avec amour. La joie authentifie l’amour qui anime nos actions. Jean-Marie Vianney, le curé d’Ars disait avec for d’à-propos : « Un saint triste est un triste saint », qu’il n’y a pas de sainteté sans joie. Jésus lui-même disait : « Quand vous jeûnez, ne vous donnez pas un air sombre comme font les hypocrites » (Mt 6.16).

 

Que chacun donne comme il a décidé dans son cœur, sans regret et sans contrainte. Le premier mouvement de donner nous est souvent inspiré par l’Esprit Saint. Aussi, est-il sage de se conformer à cette intuition première et ne pas chercher à raisonner et négocier la valeur du don avec Dieu à moins, bien sûr, que cela ait comme conséquence de mettre nous-mêmes et / ou nos proches dans la gêne, auquel cas on peut penser qu’il s’agit d’une tentation de trop en faire.

 

Dieu est assez puissant pour vous donner toute grâce en abondance, afin que vous ayez, en toute chose et toujours, tout ce qu’il vous faut, et même que vous ayez en abondance de quoi faire toute sorte de bien. Dieu donne, se donne, dans la mesure où nous donnons, où nous nous donnons. Plus nous donnons, plus nous recevons, tant dans les biens matériels que spirituels. La joie de donner ne se limite pas, en effet, aux biens matériels mais s’étend, à plus forte raison, en raison de leur nature, aux biens spirituels qui ne nous sont pas donnés pour notre unique salut mais celui du plus grand nombre.

 

Que dois-je faire pour avoir en héritage la vie éternelle? (Lc 10, 25)

                     

Je partage avec joie tant les biens matériels que spirituels dont le Créateur m’a gratifiés, me rendant disponible à recevoir davantage encore pour donner encore plus, toujours avec la même joie de l’amour. « À tout homme qui a, l'on donnera et il aura du surplus » (Mt 25, 29).

Article précédent Article suivant
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article