Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

As-tu deux minutes ?

Méditations sur les enseignements bibliques pour le quotidien d'aujourd'hui

Restez en tenue de service

 

 

Restez en tenue de service

 

Restez en tenue de service, votre ceinture autour des reins, et vos lampes allumées. Soyez comme des gens qui attendent leur maître à son retour des noces, pour lui ouvrir dès qu’il arrivera et frappera à la porte. Heureux ces serviteurs-là que le maître, à son arrivée, trouvera en train de veiller. Amen, je vous le dis : c’est lui qui, la ceinture autour des reins, les fera prendre place à table et passera pour les servir. S’il revient vers minuit ou vers trois heures du matin et qu’il les trouve ainsi, heureux sont-ils !

 

Luc 12, 35-38

 

 

« Le Fils de l'homme n'a pas d'endroit où reposer sa tête » (Mt 8,20). Il n’y a point de repos pour celui qui aime, pas de moment où il puisse dire « j’ai assez aimé », je peux maintenant reposer sur mes œuvres passées et vivre égoïstement. Le don total de nous-mêmes dans l’amour ne souffre aucun relâchement, c’est d’ailleurs là l’essence du combat spirituel : aimer tous, en tout temps, en toutes circonstances. Jean-Marie Vianney, le curé d’Ars, disait : «Il faut travailler en ce monde, il faut combattre. On aura bien le temps de se reposer toute l'éternité.». Ce travail c’est de se donner aux autres, ce combat est celui à entreprendre contre les tendances égoïstes de la chair qui nous inclinent à nous aimer nous-mêmes avant d’aimer les autres. Toute la vie de Jésus et toute sa prédication constituent un appel au dépassement dans l’amour. Quelle belle image pour illustrer cela que celle du serviteur qui attend son maître au-delà de ses heures de service, des heures pour lesquelles il est rémunéré ! Ce serviteur n’est pas un mercenaire qui cherche son seul profit mais prouve son affection par le plus qu’il fait tout à fait gracieusement sans rien attendre en retour. On peut imaginer la joie du Maître d’être ainsi attendu, ce Maître qui quémande inlassablement notre amour à travers chaque personne que nous rencontrons, particulièrement dans les moments les plus difficiles de l’existence. Le serviteur qui demeurera vigilant dans l’amour peut espérer prendre place à la table du banquet éternel et se faire servir par le Maître. Heureux est-il !

 

Que dois-je faire pour avoir en héritage la vie éternelle?  (Lc 10, 25)

 

Je demeure vigilant dans l’amour. Je ne cherche pas d’excuses pour me reposer avant d’atteindre le fil d’arrivée qui est mon dernier souffle : « j’ai assez donné, je suis fatigué, je suis vieux, j’ai moi-même besoin, je suis malade… »  Il est à la portée de tous, en toutes circonstances d’aimer. À moi, avec l’aide de l’Esprit d’Amour, de distinguer les opportunités d’aimer et de les saisir en m’efforçant d’en laisser filer le moins possible.

Article précédent Article suivant
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article