Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

As-tu deux minutes ?

Méditations sur les enseignements bibliques pour le quotidien d'aujourd'hui

Dès maintenant, nous sommes enfants de Dieu

 

 

Dès maintenant, nous sommes enfants de Dieu

 

Bien-aimés, voyez quel grand amour nous a donné le Père pour que nous soyons appelés enfants de Dieu – et nous le sommes. Voici pourquoi le monde ne nous connaît pas : c’est qu’il n’a pas connu Dieu. Bien-aimés, dès maintenant, nous sommes enfants de Dieu, mais ce que nous serons n’a pas encore été manifesté. Nous le savons : quand cela sera manifesté, nous lui serons semblables car nous le verrons tel qu’il est. Bien-aimés, si notre cœur ne nous accuse pas, nous avons de l’assurance devant Dieu. Quoi que nous demandions à Dieu, nous le recevons de lui, parce que nous gardons ses commandements, et que nous faisons ce qui est agréable à ses yeux. Or, voici son commandement : mettre notre foi dans le nom de son Fils Jésus Christ, et nous aimer les uns les autres comme il nous l’a commandé. Celui qui garde ses commandements demeure en Dieu, et Dieu en lui ; et voilà comment nous reconnaissons qu’il demeure en nous, puisqu’il nous a donné part à son Esprit.

 

Première lettre de saint Jean 3,1-2.21-24.

 

Voyez quel grand amour nous a donné le Père pour que nous soyons appelés enfants de Dieu – et nous le sommes. Ce grand amour que nous a donné le Père, c’est le Verbe qui s’est abaissé pour revêtir la chair et qui a donné sa vie pour nous sur la croix afin de faire de nous des filles et fils adoptifs, cohéritiers du Père miséricordieux, capables d’accueillir son Amour et d’en être transparents. Cette capacité d’accueil et de transparence de l’Amour se développe sur toute une vie et se parfait même en l’autre pour ceux qui tout en cheminant en cette voie n’ont pu parvenir à la perfection de l’amour. Aussi, dès maintenant, nous sommes enfants de Dieu, mais ce que nous serons n’a pas encore été manifesté, nous sommes en route, des pèlerins en quête de l’Amour en cette vie.

 

Quand cela sera manifesté, nous lui serons semblables car nous le verrons tel qu’il est. Nous sommes appelés à devenir totalement transparents de l’Amour de Dieu, c’est même là la condition incontournable pour pouvoir se tenir en sa Présence. Fort heureusement, nous pouvons compter sur son infinie Miséricorde pour compléter l’œuvre que nos efforts en cette vie se seront révélés incapables d’atteindre. Si futiles soient ces efforts, ils sont néanmoins indispensables pour coopérer à l’œuvre de notre salut.

 

Que dois-je faire pour avoir en héritage la vie éternelle? (Lc 10, 25)

 

Voici son commandement : mettre notre foi dans le nom de son Fils Jésus Christ, et nous aimer les uns les autres comme il nous l’a commandé. D’abord, il faut croire en l’Amour du Père, Amour qui s’est manifesté en plénitude dans le Fils, un amour qu’il nous faut accueillir pour être en mesure, dans un second temps, de le redistribuer, de nous aimer les uns les autres comme il nous l’a commandé. Pour y parvenir en dépit des faiblesses de notre chair, il nous a donné part à son Esprit. Je prie donc l’Esprit Saint de rendre mon cœur apte à accueillir Dieu afin que Celui-ci demeure en moi et moi en Lui.

Article précédent Article suivant
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article