Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

As-tu deux minutes ?

Méditations sur les enseignements bibliques pour le quotidien d'aujourd'hui

Es-tu celui qui doit venir ?

 

 

Es-tu celui qui doit venir ?

 

En ce temps-là, Jean le Baptiste appela deux de ses disciples et les envoya demander au Seigneur : « Es-tu celui qui doit venir, ou devons-nous en attendre un autre ? » Arrivés près de Jésus, ils lui dirent : « Jean le Baptiste nous a envoyés te demander : Es-tu celui qui doit venir, ou devons-nous en attendre un autre ? » À cette heure-là, Jésus guérit beaucoup de gens de leurs maladies, de leurs infirmités et des esprits mauvais dont ils étaient affligés, et à beaucoup d’aveugles, il accorda de voir. Puis il répondit aux envoyés : « Allez annoncer à Jean ce que vous avez vu et entendu : les aveugles retrouvent la vue, les boiteux marchent, les lépreux sont purifiés, les sourds entendent, les morts ressuscitent, les pauvres reçoivent la Bonne Nouvelle. Heureux celui qui ne trébuchera pas à cause de moi ! »

 

Luc 7, 18-23

 

Interrogé par les disciples de Jean le Baptiste à savoir s’il est le Messie attendu, Jésus laisse parler ses faits et gestes : « Allez annoncer à Jean ce que vous avez vu et entendu : les aveugles retrouvent la vue, les boiteux marchent, les lépreux sont purifiés, les sourds entendent, les morts ressuscitent, les pauvres reçoivent la Bonne Nouvelle ». De même, devons-nous confesser notre foi au Christ par notre agir, démontrer que nous sommes des chrétiens, des fils adoptifs du Père céleste, en laissant Jésus aimer nos contemporains à travers nous sous la motion de son Esprit qui dévoile dans le secret de notre cœur le renoncement à nous-mêmes pour le bénéfice du prochain qu’Il espère de nous, la volonté du Père qui est l’amour.

 

« Heureux celui qui ne trébuchera pas à cause de moi ! ». Dieu étant Amour, ne s’impose pas. Il respecte notre liberté de l’accueillir Lui et son amour. Cependant, la responsabilité de ceux qui s’y refusent est d’autant plus grande qu’ils ont vu les signes de la présence divine ou que ceux-ci aient été portés à leur attention par des témoins, ce qui fera dire à l’apôtre Paul : « ils sont inexcusables; puisque, ayant connu Dieu, ils ne lui ont pas rendu comme à un Dieu gloire ou actions de grâces, mais ils ont perdu le sens dans leurs raisonnements et leur cœur inintelligent s'est enténébré » (Rm 1, 20-21).

 

Que dois-je faire pour avoir en héritage la vie éternelle? (Lc 10, 25)

 

Je rends compte de ma foi par mes faits et gestes que je m’efforce de rendre le plus similaires possible au modèle qu’est la vie du Christ qui nous a tant aimés qu’Il a été jusqu’à donner sa vie pour nous, pour moi. J’ouvre mon cœur à son Esprit à la suite de Marie qui a accueilli le Verbe Lui-même en son sein.

Article précédent Article suivant
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article