Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

As-tu deux minutes ?

Méditations sur les enseignements bibliques pour le quotidien d'aujourd'hui

La volonté de Dieu se réalise plus en actes qu’en paroles

 

 

La volonté de Dieu se réalise plus en actes qu’en paroles

 

En ce temps-là, Jésus disait à ses disciples : « Ce n’est pas en me disant : “Seigneur, Seigneur !” qu’on entrera dans le royaume des Cieux, mais c’est en faisant la volonté de mon Père qui est aux cieux. Ainsi, celui qui entend les paroles que je dis là et les met en pratique est comparable à un homme prévoyant qui a construit sa maison sur le roc. La pluie est tombée, les torrents ont dévalé, les vents ont soufflé et se sont abattus sur cette maison ; la maison ne s’est pas écroulée, car elle était fondée sur le roc. Et celui qui entend de moi ces paroles sans les mettre en pratique est comparable à un homme insensé qui a construit sa maison sur le sable. La pluie est tombée, les torrents ont dévalé, les vents ont soufflé, ils sont venus battre cette maison ; la maison s’est écroulée, et son écroulement a été complet. »

 

Matthieu 7, 21.24-27

 

Ce n’est pas en me disant : “Seigneur, Seigneur !” qu’on entrera dans le royaume des Cieux, mais c’est en faisant la volonté de mon Père qui est aux cieux. La foi, la prière, la confession de la Seigneurie de Jésus sont tous des éléments essentiels de la vie spirituelle. Cependant, ces éléments demeurent stériles s’ils ne se traduisent pas en actes de charité envers le prochain, amour qui constitue la volonté du Père qui est aux cieux. Qui allie les actes aux paroles construit sa maison (spirituelle) sur le roc.

 

« À quoi cela sert-il, mes frères, que quelqu'un dise: "J'ai la foi", s'il n'a pas les œuvres ? La foi peut-elle le sauver ? Si un frère ou une sœur sont nus, s'ils manquent de leur nourriture quotidienne, et que l'un d'entre vous leur dise: "Allez en paix, chauffez-vous, rassasiez-vous", sans leur donner ce qui est nécessaire à leur corps, à quoi cela sert-il ? Ainsi en est-il de la foi: si elle n'a pas les œuvres, elle est tout à fait morte » (Jc 2, 14-17). Les actes, les œuvres, n’ont pas de valeur intrinsèque, en eux-mêmes, c’est l’amour avec lesquels nous les accomplissons et qu’ils manifestent qui leur donne un grand prix aux yeux de Dieu. Quelqu’un pourrait-il donner tous ses biens, s’il ne le fait pas par et avec amour, quelle valeur cela peut-il avoir ?

 

De fait, les paroles les plus « méritoires » sont celles que nous taisons par charité chrétienne lorsque nous somme tentés de blesser l’autre sous le coup de la colère, ou lorsque nous évitons de rapporter des propos dommageables pour sa réputation.

 

Que dois-je faire pour avoir en héritage la vie éternelle? (Lc 10, 25)

 

Je prends conscience que ma foi n’est pas désincarnée, qu’il ne s’agit pas d’une philosophie ou de belles paroles, mais qu’elle doit engager mon être tout entier et se traduire en des gestes éthiques, conformes à la volonté du Père qui est Amour et qui attend l’amour de notre part. 

Article précédent Article suivant
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article