Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

As-tu deux minutes ?

Méditations sur les enseignements bibliques pour le quotidien d'aujourd'hui

Passage de la Loi à la filiation

 

 

Passage de la Loi à la filiation

 

Frères, lorsqu’est venue la plénitude des temps, Dieu a envoyé son Fils, né d’une femme et soumis à la loi de Moïse, afin de racheter ceux qui étaient soumis à la Loi et pour que nous soyons adoptés comme fils. Et voici la preuve que vous êtes des fils : Dieu a envoyé l’Esprit de son Fils dans nos cœurs, et cet Esprit crie « Abba ! », c’est-à-dire : Père ! Ainsi tu n’es plus esclave, mais fils, et puisque tu es fils, tu es aussi héritier : c’est l’œuvre de Dieu.

 

Lettre de Paul Apôtre aux Galates 4, 4-7

 

La venue de Jésus dans le monde marque un point tournant dans l’histoire du salut : Dieu nous invite à passer du statut d’esclaves, soumis à la Loi, à celui de fils adoptifs. La volonté de Dieu, immuable, énoncée dans ses préceptes, n’a pas changé pour autant : « N'allez pas croire que je sois venu abolir la Loi ou les Prophètes: je ne suis pas venu abolir, mais accomplir » (Mt 5, 17). Ce qui a changé, c’est la raison pour laquelle nous nous soumettons à la volonté divine. Nous sommes passés de la peur (peur de perdre le support divin, peur des représailles, peur de la damnation…) à l’assurance des fils qui mettent leur confiance dans la Bonté, la Miséricorde, de leur Père céleste et agissent pour Lui rendre amour pour amour, par désir de Lui être agréables.

 

Avec l’Incarnation du Verbe s’est réalisée la promesse faite à Jérémie : « voici l'alliance que je conclurai avec la maison d'Israël après ces jours-là, oracle de Yahvé. Je mettrai ma Loi au fond de leur être et je l'écrirai sur leur cœur. Alors je serai leur Dieu et eux seront mon peuple. Ils n'auront plus à instruire chacun son prochain, chacun son frère, en disant: "Ayez la connaissance de Yahvé!" Car tous me connaîtront, des plus petits jusqu'aux plus grands -- oracle de Yahvé -- parce que je vais pardonner leur crime et ne plus me souvenir de leur péché » (Jr 31, 33-34). Comment cela a-t-il été rendu possible ? Après le sacrifice de Jésus sur la croix, Dieu a envoyé l’Esprit de son Fils dans nos cœurs, et cet Esprit crie « Abba ! », c’est-à-dire : Père ! Cet Esprit d’Amour attend que nous lui ouvrions la porte de notre cœur pour nous faire connaître Dieu comme un Père rempli de Miséricorde et nous insuffle de manifester, par gratitude, un amour similaire à nos frères.

 

Que dois-je faire pour avoir en héritage la vie éternelle? (Lc 10, 25)

 

En cette année de la Miséricorde décrétée par le pape François, je demande à Dieu, dans la prière, de se révéler à moi comme un Père miséricordieux. Je fais moi-même mon bout de chemin en fréquentant le sacrement de Réconciliation, moyen privilégié de Dieu pour nous communiquer sa Miséricorde. Fort de l'amour de Dieu répandu dans mon cœur par le Saint Esprit (Rm 5, 5), je laisse cet Amour s’exprimer à travers moi pour se rendre visible à ceux qui n’ont pas encore eu le bonheur de l’expérimenter.

Article précédent Article suivant
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article