Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

As-tu deux minutes ?

Méditations sur les enseignements bibliques pour le quotidien d'aujourd'hui

Dieu nous a donné la vie éternelle dans son Fils

 

 

Dieu nous a donné la vie éternelle dans son Fils

 

Bien-aimés, qui donc est vainqueur du monde ? N’est-ce pas celui qui croit que Jésus est le Fils de Dieu ? C’est lui, Jésus Christ, qui est venu par l’eau et par le sang : non pas seulement avec l’eau, mais avec l’eau et avec le sang. Et celui qui rend témoignage, c’est l’Esprit, car l’Esprit est la vérité. En effet, ils sont trois qui rendent témoignage, l’Esprit, l’eau et le sang, et les trois n’en font qu’un. Nous acceptons bien le témoignage des hommes ; or, le témoignage de Dieu a plus de valeur, puisque le témoignage de Dieu, c’est celui qu’il rend à son Fils. Celui qui met sa foi dans le Fils de Dieu possède en lui-même ce témoignage. Celui qui ne croit pas Dieu, celui-là fait de Dieu un menteur, puisqu’il n’a pas mis sa foi dans le témoignage que Dieu rend à son Fils. Et ce témoignage, le voici : Dieu nous a donné la vie éternelle, et cette vie est dans son Fils. Celui qui a le Fils possède la vie ; celui qui n’a pas le Fils de Dieu ne possède pas la vie. Je vous ai écrit cela pour que vous sachiez que vous avez la vie éternelle, vous qui mettez votre foi dans le nom du Fils de Dieu.

 

Première lettre de Jean 5, 5-13

 

C’est Jésus qui nous a ouvert les portes du Royaume des cieux par son sacrifice sur la croix. Nous n’accéderons pas à la vie éternelle par une voie autre que Jésus qui a dit de lui-même : « Je suis le Chemin, la Vérité et la Vie. Nul ne vient au Père que par moi » (Jn 14, 6). Notre seul espoir de partager l’existence de Dieu pour l’éternité réside dans l’infinie Miséricorde de Dieu manifestée en Jésus crucifié qui a donné sa vie périssable pour nous donner part à sa vie dans le Dieu  Un et Trine. De son côté ont jailli eau et sang, symboles d’une part, des sacrements du baptême et de la Réconciliation et d’autre part du prix payé par Dieu Lui-même pour notre rachat. Invisiblement, au même moment, l’Esprit nous est devenu accessible : « c'est votre intérêt que je parte; car si je ne pars pas, le Paraclet ne viendra pas vers vous; mais si je pars, je vous l'enverrai » (Jn 16, 7), Esprit dont le rôle est de répandre l’Amour en nos cœurs et nous instruire sur les moyens de Le manifester en paroles et en actes, à la suite et à l’exemple de Jésus. Qu’en est-il de ceux qui ne croient pas ? Jésus est pour eux aussi l’unique porte de salut, un salut qui leur est accessible s’ils accueillent et répandent  l’Amour de ce Dieu bien qu’ils ne le connaissent pas ou mal. C’est ce qu’affirme la constitution pastorale Gaudium et Spes :

 

Et cela ne vaut pas seulement pour ceux qui croient au Christ, mais bien pour tous les hommes de bonne volonté, dans le cœur desquels, invisiblement, agit la grâce. En effet, puisque le Christ est mort pour tous et que la vocation dernière de l'homme est réellement unique, à savoir divine, nous devons tenir que l'Esprit-Saint offre à tous, d'une façon que Dieu connaît, la possibilité d'être associé au mystère pascal. (GS 22.5)

 

Que dois-je faire pour avoir en héritage la vie éternelle? (Lc 10, 25)

 

Je fonde mon espérance de participer à la vie de Dieu pour l’éternité uniquement en son infinie Miséricorde et je Lui montre ma gratitude en manifestant une miséricorde similaire à l’égard de mes frères et sœurs, en aimant comme Jésus nous l’a enseigné en paroles et en actes, allant jusqu’à donner sa vie pour nous. Je me  remémore la Miséricorde de Dieu et je réitère ma confiance en elle en répétant à divers moments de la journée la prière que nous a enseignée sœur Faustine Kowalska :

           

« Ô Sang et Eau, qui avez jailli du Cœur de Jésus comme source de Miséricorde pour nous, j’ai confiance en Vous! »

Article précédent Article suivant
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article