Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

As-tu deux minutes ?

Méditations sur les enseignements bibliques pour le quotidien d'aujourd'hui

Voilà un enseignement nouveau, donné avec autorité !

Voilà un enseignement nouveau, donné avec autorité !

Jésus et ses disciples entrèrent à Capharnaüm. Aussitôt, le jour du sabbat, Jésus se rendit à la synagogue, et là, il enseignait. On était frappé par son enseignement, car il enseignait en homme qui a autorité, et non pas comme les scribes. Or, il y avait dans leur synagogue un homme tourmenté par un esprit impur, qui se mit à crier : « Que nous veux-tu, Jésus de Nazareth ? Es-tu venu pour nous perdre ? Je sais qui tu es : tu es le Saint de Dieu. » Jésus l’interpella vivement : « Tais-toi ! Sors de cet homme. » L’esprit impur le fit entrer en convulsions, puis, poussant un grand cri, sortit de lui. Ils furent tous frappés de stupeur et se demandaient entre eux : « Qu’est-ce que cela veut dire ? Voilà un enseignement nouveau, donné avec autorité ! Il commande même aux esprits impurs, et ils lui obéissent. » Sa renommée se répandit aussitôt partout, dans toute la région de la Galilée.

Marc 1, 21-28

Voilà un enseignement nouveau. Où est la nouveauté ? Jésus lui-même ne dit-il pas : « je ne suis pas venu abolir, mais accomplir la Loi ou les Prophètes » (Mt 5, 17) ? En quoi son enseignement se distingue-t-il de celui des scribes ? Ne parlent-ils pas du même Dieu? Des mêmes préceptes ? La nouveauté vient de la connaissance du Père, de sa nature qui est Amour, de sa Volonté qui est aussi l’amour, qui fait défaut à ceux qui s’en faisaient les porte-paroles : « nul ne sait qui est qui est le Père si ce n'est le Fils, et celui à qui le Fils veut bien le révéler » (Lc 10, 22). Alors que ceux qui représentaient Dieu, connaissant leurs propres faiblesses et celles de leur auditoire, avaient conçu des échappatoires pour adoucir les préceptes divins et les adapter à la pensée du jour, point de compromis en Jésus qui en appelle même au dépassement des dites règles pour viser la perfection de l’Amour : « Il a été dit… eh bien moi je vous dis… » (Mt 5, 21-47), « Aimez vos ennemis » (Lc 6, 27), « donner sa vie pour ses amis » (Jn 15, 13).

Un enseignement donné avec autorité. Qu’est-ce qui confère l’autorité à l’enseignement de Jésus ? D’abord, le baptême de Jésus avec lequel Marc débute son Évangile où Jésus se voit reconnaître publiquement sa filiation (baptême où nous recevons reconnaissance de notre filiation adoptive) : « Tu es mon Fils bien-aimé, tu as toute ma faveur » (Mc 1, 11). Enfin, Jésus ne se contente pas de dire mais accorde ses actes à ses paroles et, en plus, obtient des faveurs du Père, des miracles, qui viennent confirmer son enseignement.

Que dois-je faire pour avoir en héritage la vie éternelle? (Lc 10, 25)

Je vise au dépassement dans l’amour et j’encourage les autres à faire de même. Je m’efforce de mettre en pratique la foi que je professe en l’Amour. Je ne fais pas de compromission avec le mal ni ne dilue le message pour le rendre plus « acceptable » à l’esprit du monde contemporain. Je cherche à vivre la radicalité de l’amour comme Jésus.

Article précédent Article suivant
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article