Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

As-tu deux minutes ?

Méditations sur les enseignements bibliques pour le quotidien d'aujourd'hui

La pierre qu'ont rejetée les bâtisseurs...

 

 

La pierre qu’ont rejetée les bâtisseurs…

 

Jésus leur dit: "N'avez-vous jamais lu dans les Écritures: La pierre qu'avaient rejetée les bâtisseurs c'est elle qui est devenue pierre de faîte; c'est là l'œuvre du Seigneur et elle est admirable à nos yeux? "

 

Matthieu, 21, 42

 

Cherchez le Seigneur et sa puissance, souvenez-vous des merveilles qu'il a faites,

vous, la race d'Abraham son serviteur, les fils de Jacob, qu'il a choisis.

Il appela sur le pays la famine, le privant de toute ressource.

Mais devant eux il envoya un homme, Joseph, qui fut vendu comme esclave.

On lui met aux pieds des entraves, on lui passe des fers au cou ;

il souffrait pour la parole du Seigneur, jusqu'au jour où s'accomplit sa prédiction.

Le roi ordonne qu'il soit relâché, le maître des peuples, qu'il soit libéré.

Il fait de lui le chef de sa maison, le maître de tous ses biens.

 

Psaume 105,4-6.16-21

 

La pierre qu'avaient rejetée les bâtisseurs, c’est l’histoire de Jésus, celle de Joseph, celle d’une multitude de croyants pour la très vaste majorité demeurés inconnus au fil de l’histoire. Les bâtisseurs, ce sont les mondains, ceux qui agissent selon l’esprit du monde, tels les frères de Joseph qui se sont mis à le haïr parce qu’il avait la préférence de leur père. L’esprit du monde consiste à tout ramener à soi. Ceux qui se soumettent à cet esprit se sentent privés de tout ce qui échoit aux autres. Bien différente est l’attitude de ceux qui vivent selon l’esprit de Dieu et qui se réjouissent des bienfaits accordés aux autres, encore plus qu’à eux-mêmes ! Entre esprit du monde et Esprit de Dieu il y a totale incompatibilité : « Si le monde vous hait, sachez qu'il m'a haï le premier » (Jn 15, 18). Cette antipathie du monde vient de sa méconnaissance de l’Amour et de son Esprit qui le conduit à considérer comme des faibles à exploiter et à dominer ceux qui vivent pour Dieu et pour les autres. Or, c’est dans ces pierres rejetées que le Seigneur trouve ses plus précieux collaborateurs à son œuvre de salut, Joseph et l’Égypte préfigurant les saints qui nous précèdent dans le Royaume des cieux et qui intercèdent et interviennent en notre faveur en vue de notre salut éternel.

 

Que dois-je faire pour avoir en héritage la vie éternelle? (Lc 10, 25)

 

Je me garde de mépriser, d’envier ou,  pire, de haïr qui que ce soit. Je m’efforce de vivre selon l’Esprit de Dieu et je cherche ma joie dans le bonheur des autres. Je cherche à rendre les autres autour de moi meilleurs, qu’ils en viennent même à me surpasser ! Je n’hésite pas à recourir à l’intercession des saints qui me précèdent dans l’au-delà afin d’obtenir le secours temporel dont j’ai besoin comme jadis les frères de Joseph sont montés en Égypte.

Article précédent Article suivant
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article