Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

As-tu deux minutes ?

Méditations sur les enseignements bibliques pour le quotidien d'aujourd'hui

Pourquoi cherchez-vous le Vivant parmi les morts ?

 

Pourquoi cherchez-vous le Vivant parmi les morts ?

 

Le premier jour de la semaine, à la pointe de l’aurore, les femmes se rendirent au tombeau, portant les aromates qu’elles avaient préparés. Elles trouvèrent la pierre roulée sur le côté du tombeau. Elles entrèrent, mais ne trouvèrent pas le corps du Seigneur Jésus. Alors qu’elles étaient désemparées, voici que deux hommes se tinrent devant elles en habit éblouissant. Saisies de crainte, elles gardaient leur visage incliné vers le sol. Ils leur dirent : « Pourquoi cherchez-vous le Vivant parmi les morts ? Il n’est pas ici, il est ressuscité. Rappelez-vous ce qu’il vous a dit quand il était encore en Galilée : “Il faut que le Fils de l’homme soit livré aux mains des pécheurs, qu’il soit crucifié et que, le troisième jour, il ressuscite.” » Alors elles se rappelèrent les paroles qu’il avait dites. Revenues du tombeau, elles rapportèrent tout cela aux Onze et à tous les autres. C’étaient Marie Madeleine, Jeanne, et Marie mère de Jacques ; les autres femmes qui les accompagnaient disaient la même chose aux Apôtres. Mais ces propos leur semblèrent délirants, et ils ne les croyaient pas. Alors Pierre se leva et courut au tombeau ; mais en se penchant, il vit les linges, et eux seuls. Il s’en retourna chez lui, tout étonné de ce qui était arrivé.

 

Luc 24, 1-12

 

Les saintes femmes veulent rendre hommage au corps du Seigneur Jésus. Cependant, elles ne le trouvèrent pas car s’était réalisée la prophétie qu’Il avait lui-même faite à son sujet : « Il faut que le Fils de l’homme soit livré aux mains des pécheurs, qu’il soit crucifié et que, le troisième jour, il ressuscite ». Elles étaient désemparées. C’est le cas également de tout spirituel qui rencontre Dieu d’une manière particulière dans la prière, l’oraison, la fréquentation d’un sacrement ou d’un lieu de culte donné, à travers un de ses disciples… et qui en retire des grâces sensibles et que la source de ces grâces disparaît ou semble s’être tarie. Désormais, les saintes femmes ne rencontreront plus Dieu à travers le corps physique de Jésus qui a connu la mort, mais pour quelque temps son corps ressuscité puis ensuite son corps mystique qui est l’Église. De même, notre relation avec Dieu doit évoluer et ne pas se fonder sur des manifestations sensibles appelées à disparaître éventuellement, celles-ci étant des moyens de nous conduire à Lui, non pas notre fin qui est Lui-même, de vivre en Lui.

 

Que dois-je faire pour avoir en héritage la vie éternelle? (Lc 10, 25)

 

Pourquoi cherchez-vous le Vivant parmi les morts ? N’est-ce pas ce que je fais quand je cherche Dieu à travers le sensible, à ce qui était ou n’est que passager ? J’accueille les signes de la présence de Dieu dans ma vie pour ce qu’ils sont : des moyens de me conduire à Lui, des panneaux de signalisation, et je ne m’émeus pas outre mesure quand ceux-ci viennent à disparaître. Lorsque le besoin se fera sentir, Dieu me donnera bien d’autres signes pour me conduire à Lui.

Article précédent Article suivant
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article