Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

As-tu deux minutes ?

Méditations sur les enseignements bibliques pour le quotidien d'aujourd'hui

Seigneur fais-moi voir la revanche que tu leur infligeras

 

Seigneur fais-moi voir la revanche que tu leur infligeras

 

Moi, Jérémie, j’entends les calomnies de la foule : « Dénoncez-le ! Allons le dénoncer, celui-là, l’Épouvante-de-tous-côtés. » Tous mes amis guettent mes faux pas, ils disent : « Peut-être se laissera-t-il séduire… Nous réussirons, et nous prendrons sur lui notre revanche ! » Mais le Seigneur est avec moi, tel un guerrier redoutable : mes persécuteurs trébucheront, ils ne réussiront pas. Leur défaite les couvrira de honte, d’une confusion éternelle, inoubliable. Seigneur de l’univers, toi qui scrutes l’homme juste, toi qui vois les reins et les cœurs, fais-moi voir la revanche que tu leur infligeras, car c’est à toi que j’ai remis ma cause. Chantez le Seigneur, louez le Seigneur : il a délivré le malheureux de la main des méchants.

 

Livre de Jérémie 20, 10-13

 

Le Seigneur Dieu n’est pas un Dieu revanchard mais un Dieu de Miséricorde. Quelle est donc cette revanche dont parle Jérémie si ce n’est de gagner les cœurs de ceux qui résistent à son amour manifesté à travers les justes ? La plus belle illustration de cela, c’est la conversion de Saul devenu l’apôtre Paul après avoir persécuté les premiers chrétiens et assisté à (et possiblement approuvé) la mort d’Étienne.

 

Pourquoi la persécution des justes ? Dieu en donne la réponse à Samuel : « Ce n'est pas toi qu'ils rejettent, c'est moi. Ils ne veulent plus que je règne sur eux » (1 S 8, 7).  Nulle part ce rejet n’est plus manifeste qu’en Jésus dont le Père a dit : « Celui-ci est mon Fils bien-aimé, en qui j'ai mis tout mon amour » (Mt 17, 5). Jésus prévient d’ailleurs ceux qui ont décidé de le suivre, préférant l’Amour au monde : « Si le monde vous hait, sachez qu'il m'a haï le premier… "Le serviteur n'est pas plus grand que son maître "; s'ils m'ont persécuté, ils vous persécuteront vous aussi » (Jn 15, 18-20). Si l’Amour de Dieu se manifeste à travers ses justes, il est permis de penser que la résistance qu’il rencontre trouve son origine en son Ennemi et que la part de responsabilité des persécuteurs est limitée, particulièrement ceux qui n’ont pas conscience qu’il puisse exister de réalité qui échappe à leurs sens et, conséquemment, ne croient ni en Dieu ni en diable et qui n’ont aucune idée qu’ils puissent être victimes de manipulation.

 

Que dois-je faire pour avoir en héritage la vie éternelle? (Lc 10, 25)

 

Comme Jésus et Étienne je pardonne à ceux qui s’opposent à moi quand je fais le bien, quand je laisse la Miséricorde s’exprimer à travers moi. Je rends grâce au Seigneur pour ceux qu’Il a mis sur ma route et qui guettent mes faux pas constituant un rappel à reprendre le droit chemin quand ma nature pécheresse se manifeste et que je trébuche.

Article précédent Article suivant
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article