Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

As-tu deux minutes ?

Méditations sur les enseignements bibliques pour le quotidien d'aujourd'hui

Pour aller où je vais, vous savez le chemin

 

 

Pour aller où je vais, vous savez le chemin

 

En ce temps-là, Jésus disait à ses disciples : « Que votre cœur ne soit pas bouleversé : vous croyez en Dieu, croyez aussi en moi. Dans la maison de mon Père, il y a de nombreuses demeures ; sinon, vous aurais-je dit : “Je pars vous préparer une place” ? Quand je serai parti vous préparer une place, je reviendrai et je vous emmènerai auprès de moi, afin que là où je suis, vous soyez, vous aussi. Pour aller où je vais, vous savez le chemin. » Thomas lui dit : « Seigneur, nous ne savons pas où tu vas. Comment pourrions-nous savoir le chemin ? » Jésus lui répond : « Moi, je suis le Chemin, la Vérité et la Vie ; personne ne va vers le Père sans passer par moi. »

 

Jean 14, 1-6

 

 

« Seigneur, nous ne savons pas où tu vas. Comment pourrions-nous savoir le chemin ? » Nous savions bien peu de la vie après la vie, moins encore sur la manière d’accéder à la vie éternelle, avant que le Verbe ne se fasse chair et nous révèle que Dieu est Père, qu’Il est Amour et qu’engendrés par Lui par amour nous pouvons retourner vers Lui en nous laissant aimer par Lui et en manifestant l’amour dont il nous gratifie à ceux qui croisent notre route.

 

« Moi, je suis le Chemin, la Vérité et la Vie ; personne ne va vers le Père sans passer par moi. ». La vie de Jésus, ses paroles et ses actes, sa mort ignominieuse sur la croix et sa résurrection n’ont d’autre fin que de nous enseigner sur Dieu et sa volonté d’amour, nous donner l’assurance que la vie ne se termine pas lorsque nous rendons notre dernier souffle, nous rassurer qu’il y a de la place pour tout le monde auprès du Père, dans la maison de mon Père, il y a de nombreuses demeures, mieux encore, que le prix d’accès à cette vie a été acquitté par le sacrifice de Jésus sur la croix, que la vie éternelle est un cadeau du Père qu’il convient d’accueillir comme tel, d’en accepter avec reconnaissance la gratuité sans chercher à y accéder par notre propre commerce sous peine de s’en disqualifier, que nous n’avons pas d’autre dette envers Dieu que celle de l’amour, d’aimer comme Lui nous aime, sans restriction.

 

Que dois-je faire pour avoir en héritage la vie éternelle? (Lc 10, 25)

 

Je demande à Dieu de se révéler à moi comme Amour, d’expérimenter cet amour afin que, rempli de ce dernier, je puisse le répandre autour de moi. Je ne cherche pas la vie éternelle pour elle-même ou égoïstement pour moi-même, mais j’aspire à accueillir l’Amour et à Le faire connaître au plus grand nombre afin de donner l’opportunité à tous d’accéder à cette vie que Dieu souhaite pour chacun de ses enfants. Quant à mon salut personnel, je mets toute ma confiance dans l’infinie miséricorde de Dieu manifestée sur la croix pour m’en ouvrir les portes car nous sommes incapables d’y parvenir par nous-mêmes. Je rends grâce à Dieu pour la gratuité du salut offert.

Article précédent Article suivant
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article