Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

As-tu deux minutes ?

Méditations sur les enseignements bibliques pour le quotidien d'aujourd'hui

Afin qu'en moi vous ayez la paix

 

 

Afin qu’en moi vous ayez la paix

 

En ce temps-là, les disciples de Jésus lui dirent : « Voici que tu parles ouvertement et non plus en images. Maintenant nous savons que tu sais toutes choses, et tu n’as pas besoin qu’on t’interroge : voilà pourquoi nous croyons que tu es sorti de Dieu. » Jésus leur répondit : « Maintenant vous croyez ! Voici que l’heure vient – déjà elle est venue – où vous serez dispersés chacun de son côté, et vous me laisserez seul ; mais je ne suis pas seul, puisque le Père est avec moi. Je vous ai parlé ainsi, afin qu’en moi vous ayez la paix. Dans le monde, vous avez à souffrir, mais courage ! Moi, je suis vainqueur du monde. »

 

Jean 16, 29-33

 

 

Le site www.levangileauquotidien.org publie ce commentaire très intéressant d’Henri Suso, dominicain ayant vécu de 1295 à 1366, sur la paix que l’on trouve en Jésus :

 

Seigneur, je voulais chercher mon bonheur dans les créatures de ce monde, comme je voyais tant de gens faire autour de moi. Mais plus je cherchais, moins je trouvais ; plus je m'approchais, plus je m'éloignais. Car toute chose me disait : « Je ne suis pas ce que tu cherches ». Est-ce donc toi, Seigneur, que j'ai si longtemps cherché ? Est-ce donc vers toi que l'attrait de mon cœur toujours et sans cesse luttait ? Pourquoi alors ne t'es-tu pas montré à moi ? Comment as-tu pu si longtemps différer cette rencontre ? En combien de chemins harassants ne me suis-je pas embourbé ? Car il est vraiment heureux l'homme que tu préviens avec tant d'amour ; tu ne le laisses pas en repos jusqu'à ce qu'il cherche son repos en toi seul.

 

Chercher le bonheur dans les biens du monde, richesse, gloire, plaisir des sens, s’apparente à vouloir étancher sa soif en buvant de l’eau de mer : plus on en boit et plus on a soif. Impossible de trouver la paix ! D’une part, nous nous imaginons que ne nous ne sommes pas parfaitement heureux du fait que nous n’avons pas suffisamment de ces biens et cherchons constamment à en acquérir davantage et, d’autre part, nous vivons dans la crainte constante de perdre ce dont nous jouissons déjà.

 

Que dois-je faire pour avoir en héritage la vie éternelle? (Lc 10, 25)

 

Je fais du service du Seigneur et des autres la source de mon bonheur afin de trouver la paix telle que proposée par Jésus à la Samaritaine : « qui boira de l'eau que je lui donnerai n'aura plus jamais soif; l'eau que je lui donnerai deviendra en lui source d'eau jaillissant en vie éternelle » (Jn 4, 14).

Article précédent Article suivant
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article