Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

As-tu deux minutes ?

Méditations sur les enseignements bibliques pour le quotidien d'aujourd'hui

Je te suivrai partout où tu iras

 

 

Je te suivrai partout où tu iras

 

Comme s’accomplissait le temps où il allait être enlevé au ciel, Jésus, le visage déterminé, prit la route de Jérusalem. Il envoya, en avant de lui, des messagers ; ceux-ci se mirent en route et entrèrent dans un village de Samaritains pour préparer sa venue. Mais on refusa de le recevoir, parce qu’il se dirigeait vers Jérusalem. Voyant cela, les disciples Jacques et Jean dirent : « Seigneur, veux-tu que nous ordonnions qu’un feu tombe du ciel et les détruise ? » Mais Jésus, se retournant, les réprimanda. Puis ils partirent pour un autre village. En cours de route, un homme dit à Jésus : « Je te suivrai partout où tu iras. » Jésus lui déclara : « Les renards ont des terriers, les oiseaux du ciel ont des nids ; mais le Fils de l’homme n’a pas d’endroit où reposer la tête. » Il dit à un autre : « Suis-moi. » L’homme répondit : « Seigneur, permets-moi d’aller d’abord enterrer mon père. » Mais Jésus répliqua : « Laisse les morts enterrer leurs morts. Toi, pars, et annonce le règne de Dieu. » Un autre encore lui dit : « Je te suivrai, Seigneur ; mais laisse-moi d’abord faire mes adieux aux gens de ma maison. » Jésus lui répondit : « Quiconque met la main à la charrue, puis regarde en arrière, n’est pas fait pour le royaume de Dieu. »


Luc 9, 51-62

 

 

Nous retrouvons dans ce texte les diverses étapes du cheminement spirituel. À la base, il y a l’amour. Jésus réprimande ses disciples pour avoir oublié la base et souhaité voir punir le village de Samaritains qui refuse de le recevoir. Puis, il y a le désir d’avancer plus loin dans l’amour : « Je te suivrai partout où tu iras », désir d’Amour plus absolu car il exige de se détacher du matériel : « le Fils de l’homme n’a pas d’endroit où reposer la tête ». Ensuite, vient l’appel : « Suis-moi. », un appel qui ne tolère aucun délai : « Laisse les morts enterrer leurs morts », un appel exigeant qui demande de fixer notre attention sur la destination, sur Dieu, sous peine de s’en laisser distraire, notamment par la tentation de revenir à un passé que nous avons idéalisé : « Quiconque met la main à la charrue, puis regarde en arrière, n’est pas fait pour le royaume de Dieu. »

 

Que dois-je faire pour avoir en héritage la vie éternelle? (Lc 10, 25)

 

J’aime, j’exprime mon désir d’avancer dans la voie de l’amour par la prière, je demeure attentif à l’appel de Dieu, à sa volonté d’amour, dans le moment présent et j’y réponds promptement, je ne me laisse pas distraire par tout ce que j’ai à sacrifier ou auquel j’ai dû renoncer pour me laisser attirer par le Seigneur.

Article précédent Article suivant
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article