Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

As-tu deux minutes ?

Méditations sur les enseignements bibliques pour le quotidien d'aujourd'hui

Voici que le semeur sortit pour semer

 

 

Voici que le semeur sortit pour semer

 

Ce jour-là, Jésus était sorti de la maison, et il était assis au bord de la mer. Auprès de lui se rassemblèrent des foules si grandes qu’il monta dans une barque où il s’assit ; toute la foule se tenait sur le rivage. Il leur dit beaucoup de choses en paraboles : « Voici que le semeur sortit pour semer. Comme il semait, des grains sont tombés au bord du chemin, et les oiseaux sont venus tout manger. D’autres sont tombés sur le sol pierreux, où ils n’avaient pas beaucoup de terre ; ils ont levé aussitôt, parce que la terre était peu profonde. Le soleil s’étant levé, ils ont brûlé et, faute de racines, ils ont séché. D’autres sont tombés dans les ronces ; les ronces ont poussé et les ont étouffés. D’autres sont tombés dans la bonne terre, et ils ont donné du fruit à raison de cent, ou soixante, ou trente pour un. Celui qui a des oreilles, qu’il entende ! »

                                                      
Matthieu 13, 1-9

 

 

Ce semeur c’est Jésus. Il est sorti d’auprès du Père et a revêtu la chair pour répandre dans nos cœurs l’Amour. Il sème à tout vent, largement. Certains pourraient dénoncer le gaspillage de répandre de la semence même aux endroits hostiles à la culture, mais pour Dieu tout est possible (Mt 19, 26). Aussi, le Seigneur répand-il son amour dans tous les cœurs qui ont l’opportunité de l’accueillir ou non, sans égards à leurs prédispositions. Il est certes plus difficile pour les cœurs endurcis d’accueillir l’Amour de Dieu et viennent-ils à le faire que le risque est grand que faute de racines, d’une connaissance suffisante de Dieu et de sa volonté ou encore d’une habitude à redistribuer les dons divins en conformité avec l’intention du Donateur, cet amour se dessèche. Mais le Seigneur n’en donne pas moins chance égale à tous. Il espère toujours un revirement, une conversion. Quand j’étais enfant, un voisin nous avait donné  de petites pousses de lierre décoratif que nous avions planté près du solage de notre maison. Avant que celles-ci n’aient eu le temps de prospérer, mes parents ont fait recouvrir l’entrée et les pousses de lierre d’une couche d’asphalte. Je ne pensais jamais revoir ces lierres. Pourtant, deux ans plus tard, ils ont fini par percer l’asphalte et ont éventuellement égayé tout le côté de la maison de leur feuillage. Si la végétation peut vaincre les conditions les plus adverses, à plus forte raison l’amour de Dieu répandu dans nos cœurs par le Saint Esprit (Rm 5, 5), l’Esprit de Jésus qui a pris la relève du semeur après qu’il soit retourné vers le Père.

 

Que dois-je faire pour avoir en héritage la vie éternelle? (Lc 10, 25)

 

Je m’efforce d’accueillir et de redistribuer que l’amour que Dieu répand dans mon cœur par son Esprit Saint. À son exemple, je sème largement, m’efforçant d’aimer tous et chacun, avec la confiance que l’Esprit fera fructifier mes efforts et croître l’Amour dans les cœurs même les moins bien disposés à l’accueillir.

 

Article précédent Article suivant
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article