Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

As-tu deux minutes ?

Méditations sur les enseignements bibliques pour le quotidien d'aujourd'hui

Courons avec endurance l’épreuve qui nous est proposée

 

 

Courons avec endurance l’épreuve qui nous est proposée

 

Frères, nous aussi, entourés de cette immense nuée de témoins, et débarrassés de tout ce qui nous alourdit – en particulier du péché qui nous entrave si bien –, courons avec endurance l’épreuve qui nous est proposée, les yeux fixés sur Jésus, qui est à l’origine et au terme de la foi. Renonçant à la joie qui lui était proposée, il a enduré la croix en méprisant la honte de ce supplice, et il siège à la droite du trône de Dieu. Méditez l’exemple de celui qui a enduré de la part des pécheurs une telle hostilité, et vous ne serez pas accablés par le découragement. Vous n’avez pas encore résisté jusqu’au sang dans votre lutte contre le péché,

           
Lettre aux Hébreux 12,1-4

 

 

En cette période olympique, nous admirons les efforts des athlètes pour devenir les meilleurs de leur discipline sportive. Si ces athlètes se privent de tout pour obtenir une couronne périssable (1 Co 9, 25), et encore n’y a-t-il que trois places sur le podium la vaste majorité demeurant dans l’anonymat, combien plus devrions-nous consacrer d’efforts et résister jusqu’au sang dans notre lutte contre le péché, le non-amour, afin non pas qu’un seul ou trois ne soient reconnus et accèdent à la gloire éternelle, mais le plus grand nombre possible. Cette lutte, qui n’a rien de glorieux car elle est une lutte contre nous-mêmes, contre nos tendances égoïstes, vise à se faire des réceptacles de l’Amour pour le répandre autour de nous.  L’une de ses épreuves les plus difficiles est celle du pardon à accorder, pardon sans lequel l’amour ne peut survivre. Les athlètes comptent pour peu les efforts consentis soutenus par l’espoir d’un podium. Pour notre part, nous devons garder les yeux fixés sur Jésus, qui est à l’origine et au terme de la foi, si nous ne voulons pas faiblir, lui qui nous a donné l’exemple en allant jusqu’à donner sa vie pour nous ouvrir les portes du Royaume éternel.

 

Que dois-je faire pour avoir en héritage la vie éternelle? (Lc 10, 25)

 

Je pense aux efforts consentis par les athlètes pour se rendre à Rio, à ceux qui ont souffert sans pouvoir s’y rendre, à ceux qui y sont et demeureront dans l’anonymat puisqu’écartés du podium. Je m’inspire de ces personnes qui sont capables d’un tel dépassement de soi dans l’espoir d’une gloire que seuls quelques uns atteindront et qui encore est bien éphémère, pour redoubler d’ardeur dans mes efforts pour lutter contre le péché, en entraîner le plus possible à ma suite et que, tous ensemble, nous parvenions à la gloire éternelle. 

Article précédent Article suivant
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article