Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

As-tu deux minutes ?

Méditations sur les enseignements bibliques pour le quotidien d'aujourd'hui

Marchons sous la conduite de l'Esprit

 

 

Marchons sous la conduite de l’Esprit

 

Frères, si vous vous laissez conduire par l’Esprit, vous n’êtes pas soumis à la Loi. On sait bien à quelles actions mène la chair : inconduite, impureté, débauche, idolâtrie, sorcellerie, haines, rivalité, jalousie, emportements, intrigues, divisions, sectarisme, envie, beuveries, orgies et autres choses du même genre. Je vous préviens, comme je l’ai déjà fait : ceux qui commettent de telles actions ne recevront pas en héritage le royaume de Dieu. Mais voici le fruit de l’Esprit : amour, joie, paix, patience, bonté, bienveillance, fidélité, douceur et maîtrise de soi. En ces domaines, la Loi n’intervient pas. Ceux qui sont au Christ Jésus ont crucifié en eux la chair, avec ses passions et ses convoitises. Puisque l’Esprit nous fait vivre, marchons sous la conduite de l’Esprit

 

Lettre de Paul Apôtre aux Galates 5, 18-25

 

 

L’Esprit Saint est Amour et Vérité. Amour car Esprit du Père qui est Amour, « l'Esprit de vérité, qui vient du Père me rendra témoignage » (Jn 15, 26), et aussi parce que dispensateur de l’Amour divin en nos cœurs : « l'amour de Dieu a été répandu dans nos cœurs par le Saint Esprit qui nous fut donné » (Rm 5, 5) ; Vérité car Il rend témoignage au Père et au Fils et nous inspire les moyens de nous conduire à Eux qui sont notre fin : « Quand il viendra, lui, l'Esprit de vérité, il vous guidera vers la vérité tout entière » (Jn 16, 13).

 

Parce qu’Il est Amour et Vérité, cet Esprit nous fait vivre selon le « mode d’emploi » prévu par le Créateur non seulement en nous indiquant le « quoi » faire et le « comment » le faire mais encore en étant dispensateur de la grâce divine qui nous rend capables de manifester dans notre quotidien l’amour attendu de nous. Marchons donc sous la conduite de l’Esprit. Tout deviendra plus facile pour nous. Nous n’aurons plus à nous préoccuper des prescriptions de la Loi qui sont les exigences minimales de l’amour car nous irons au-delà du minimum requis ainsi que nous y incite Jésus : « Il a été dit… eh bien moi je vous dis… » (Mt 5, 21-47) jusqu’à donner sa vie pour ses amis (Jn 15, 13) comme Lui-même, sur qui reposait cet Esprit, l’a fait.

 

Que dois-je faire pour avoir en héritage la vie éternelle? (Lc 10, 25)

 

Je me laisse conduire par l’Esprit Saint en lisant les Écritures qu’Il a inspirées et en écoutant sa voix qui me chuchote dans le secret de mon cœur, par l’entremise de ma conscience, le bien et l’amour que Dieu attend de moi. Par la prière, je l’implore de me gratifier des dons qui me rendront capable d’accomplir le bien qu’Il m’inspire. Je fréquente régulièrement les sacrements qui sont le moyen commun par lesquels la grâce m’est communiquée et dans lesquels Il est l’agent opérant.

 

Article précédent Article suivant
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article