Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

As-tu deux minutes ?

Méditations sur les enseignements bibliques pour le quotidien d'aujourd'hui

Il sera rempli d'Esprit Saint dès le ventre de sa mère

Il y avait, au temps d’Hérode le Grand, roi de Judée, un prêtre du groupe d’Abia, nommé Zacharie. Sa femme aussi était descendante d’Aaron ; elle s’appelait Élisabeth. Ils étaient l’un et l’autre des justes devant Dieu : ils suivaient tous les commandements et les préceptes du Seigneur de façon irréprochable. Ils n’avaient pas d’enfant, car Élisabeth était stérile et, de plus, ils étaient l’un et l’autre avancés en âge. Or, tandis que Zacharie, durant la période attribuée aux prêtres de son groupe, assurait le service du culte devant Dieu, il fut désigné par le sort, suivant l’usage des prêtres, pour aller offrir l’encens dans le sanctuaire du Seigneur. Toute la multitude du peuple était en prière au dehors, à l’heure de l’offrande de l’encens. L’ange du Seigneur lui apparut, debout à droite de l’autel de l’encens. À sa vue, Zacharie fut bouleversé et la crainte le saisit. L’ange lui dit : « Sois sans crainte, Zacharie, car ta supplication a été exaucée : ta femme Élisabeth mettra au monde pour toi un fils, et tu lui donneras le nom de Jean. Tu seras dans la joie et l’allégresse, et beaucoup se réjouiront de sa naissance, car il sera grand devant le Seigneur. Il ne boira pas de vin ni de boisson forte, et il sera rempli d’Esprit Saint dès le ventre de sa mère ; il fera revenir de nombreux fils d’Israël au Seigneur leur Dieu ; il marchera devant, en présence du Seigneur, avec l’esprit et la puissance du prophète Élie, pour faire revenir le cœur des pères vers leurs enfants, ramener les rebelles à la sagesse des justes, et préparer au Seigneur un peuple bien disposé. »

Luc 1, 5-17

 

Si l’Esprit Saint a fixé sa demeure dans Jean alors qu’il était encore dans le sein de sa mère Élisabeth c’est qu’il était déjà à ce moment une personne à part entière car l’Esprit du Seigneur ne se pose pas sur des choses ou des animaux. Certains argumenteront qu’il s’agit là d’une figure de style. Cependant, il n’y a pas plus de doute possible lorsque l’on constate à la lumière du récit de la Visitation de la Vierge Marie que cette prophétie de l’Ange du Seigneur à Zacharie s’est effectivement réalisée : « Et il advint, dès qu'Élisabeth eut entendu la salutation de Marie, que l'enfant tressaillit dans son sein et Élisabeth fut remplie d'Esprit Saint. »  (Lc 1, 41). L’enfant à naître, rempli de l’Esprit Saint, a manifesté sa joie d’entendre la voix de la Mère de Dieu ainsi que le déclare Élizabeth qui le portait alors qu’elle-même a été gratifiée à ce moment du même privilège: « vois-tu, dès l'instant où ta salutation a frappé mes oreilles, l'enfant a tressailli d'allégresse en mon sein. » (Lc 1, 44).

 

Que dois-je faire pour avoir en héritage la vie éternelle? (Lc 10, 25)

 

Je médite sur le statut de personne à part entière des enfants dans le sein de leur mère. J’offre prières et sacrifices en réparation du péché, de l’acte de non-amour, qui met fin de façon prématurée aux jours de ces innocentes petites victimes auxquelles on dénie le droit à l’existence.

 

Article précédent Article suivant
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article