Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

As-tu deux minutes ?

Méditations sur les enseignements bibliques pour le quotidien d'aujourd'hui

Que tout m’advienne selon ta parole

Au sixième mois d'Élisabeth, l’ange Gabriel fut envoyé par Dieu dans une ville de Galilée, appelée Nazareth, à une jeune fille vierge, accordée en mariage à un homme de la maison de David, appelé Joseph ; et le nom de la jeune fille était Marie. L’ange entra chez elle et dit : « Je te salue, Comblée-de-grâce, le Seigneur est avec toi. » À cette parole, elle fut toute bouleversée, et elle se demandait ce que pouvait signifier cette salutation. L’ange lui dit alors : « Sois sans crainte, Marie, car tu as trouvé grâce auprès de Dieu. Voici que tu vas concevoir et enfanter un fils ; tu lui donneras le nom de Jésus. Il sera grand, il sera appelé Fils du Très-Haut ; le Seigneur Dieu lui donnera le trône de David son père ; il régnera pour toujours sur la maison de Jacob, et son règne n’aura pas de fin. » Marie dit à l’ange : « Comment cela va-t-il se faire puisque je ne connais pas d’homme ? » L’ange lui répondit : « L’Esprit Saint viendra sur toi, et la puissance du Très-Haut te prendra sous son ombre ; c’est pourquoi celui qui va naître sera saint, il sera appelé Fils de Dieu. Or voici que, dans sa vieillesse, Élisabeth, ta parente, a conçu, elle aussi, un fils et en est à son sixième mois, alors qu’on l’appelait la femme stérile. Car rien n’est impossible à Dieu. » Marie dit alors : « Voici la servante du Seigneur ; que tout m’advienne selon ta parole. » Alors l’ange la quitta.  

Luc 1, 26-38

 

« Voici la servante du Seigneur ; que tout m’advienne selon ta parole. » Toute l’essence de la vie chrétienne se trouve résumée en ces quelques mots. D’abord, le Seigneur, Celui qui prend l’initiative, le maître de jeu, qui appelle par sa Parole. Par les dons qu’Il a conférés à chacun et qui prédisposent à jouer un rôle particulier maintenant là où nous sommes ou, plus tard, vers où nous serons guidés, c’est la vocation. Cette vocation, souvent, nous est révélée par quelqu’un d’autre, pour Marie, l’ange Gabriel, plus communément par une personne qui voit quelque chose en nous que nous ignorions tel ce sprinter canadien, Andre De Grasse, triple médaillé aux jeux de Rio, dont un entraîneur a détecté l’immense potentiel en le voyant pratiquer un autre sport. Cette vocation nous en entendons trop peu parler de nos jours, dans un monde ou la liberté d’y répondre ou non n’est pas suffisante pour satisfaire un orgueil démesuré et qui veut s’autodéterminer, niant avoir reçu quoi que ce soit du Créateur qui le destine à jouer un rôle particulier. À l’opposé, nous avons Marie, la plus humble des créatures, qui se dit servante du Seigneur et qui n’a qu’un désir, répondre à l’appel qui lui a été fait.

 

Que dois-je faire pour avoir en héritage la vie éternelle? (Lc 10, 25)

 

Je prie la Vierge Marie qu’elle m’enseigne le chemin de l’obéissance à la volonté divine. Je la prie d’intercéder pour le monde qui, aveuglé par l’orgueil, chemine vers sa perte, tant matérielle, dont la dégradation de l’environnement est symptomatique, que spirituelle, à preuve, le manque d’espérance manifesté par le suicide et l’euthanasie.   

Article précédent Article suivant
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article