Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

As-tu deux minutes ?

Méditations sur les enseignements bibliques pour le quotidien d'aujourd'hui

Défi éthique de la gouvernance - Conclusion

 

Conclusion

L’objet de ce document est le défi éthique de la gouvernance (d’entreprises) selon les valeurs chrétiennes. Celui qui le lira aura l’impression qu’il n’est pas nécessaire d’être chrétien pour mettre en œuvre ce qui est proposé et il a parfaitement raison. Il existe une logique qui gouverne l’univers et les relations interpersonnelles qui, si l’on s’y conforme donne des résultats positifs. En quoi l’éthique chrétienne se distingue-t-elle ? Le chrétien trouve dans la Bible, particulièrement dans les Évangiles, une norme objective, externe, pour évaluer sa conduite et sa conformité à logique dont nous venons de parler et qu’il assimile à la Loi de Dieu. Qui plus est, cette Loi ne s’impose pas à lui d’une manière qui lui soit externe, mais il s’y soumet librement et en dépasse les exigences minimales consignées dans les écrits sacrés car il puise dans l’amour reçu de Dieu la force d’agir selon la volonté de Celui-ci, Lui qui a promis : « Je mettrai mes lois dans leur pensée, je les graverai dans leur cœur, et je serai leur Dieu et ils seront mon peuple. »[1]

L’autre spécificité à laquelle s’adressait cet ouvrage était la gouvernance d’entreprise. Comme mentionné plus haut, les concepts énoncés sont universels et conséquemment s’appliquent à toute gouvernance. Si le milieu de l’entreprise a été spécifié, c’est parce que c’est celui que je connais intimement et pour lesquels des exemples ont été utilisés.

Est-il facile de diriger de façon éthique et/ou conforme à sa foi chrétienne ? Certes pas !  C’est pourquoi l’on parle de défi, d’un défi quotidien d’autant plus que comme le disait Lord Acton (1834-1902) : « Le pouvoir tend à corrompre, le pouvoir absolu corrompt absolument. » Il est tellement tentant de penser à se servir plutôt que de servir les autres, surtout lorsqu’on a le pouvoir de le faire !

 

 

[1] He 8, 10

Article précédent Article suivant
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article