Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

As-tu deux minutes ?

Méditations sur les enseignements bibliques pour le quotidien d'aujourd'hui

Navré de l'endurcissement de leurs coeurs

En ce temps-là, Jésus entra de nouveau dans la synagogue ; il y avait là un homme dont la main était atrophiée. On observait Jésus pour voir s’il le guérirait le jour du sabbat. C’était afin de pouvoir l’accuser. Il dit à l’homme qui avait la main atrophiée : « Lève-toi, viens au milieu. » Et s’adressant aux autres : « Est-il permis, le jour du sabbat, de faire le bien ou de faire le  mal ? de sauver une vie ou de tuer ? » Mais eux se taisaient. Alors, promenant sur eux un regard de colère, navré de l’endurcissement de leurs cœurs, il dit à l’homme : « Étends la main. » Il l’étendit, et sa main redevint normale. Une fois sortis, les pharisiens se réunirent en conseil avec les partisans d’Hérode contre Jésus, pour voir comment le faire périr.

Marc 3, 1-6

 

Qu’est-ce que l’endurcissement du cœur ? Vocabulaire de théologie Biblique (Cerf, Paris, 1977, p. 347 en donne la définition suivante :

La sclérose progressive de l’homme séparé de Dieu, s’appelle endurcissement, aveuglement. Endurcir, c’est engraisser le cœur, boucher les oreilles, enduire les yeux, endormir, jeter un esprit de vertige, de torpeur ou de mensonge, si bien qu’on a la nuque raide et le cœur de pierre. Cet état peut affecter tous les hommes, les païens, les Israélites et même les disciples de Jésus.

Le péché, l’habitude de péché, sépare l’homme de Dieu avec conséquence de rendre son cœur imperméable à la présence divine qui l’invite à aimer. Nous lisons dans les Écritures que Dieu endurcit le cœur de l’homme, le cas le plus connu étant celui de Pharaon. On notera que le premier mouvement vient de ce que le cœur de Pharaon s’est endurci, appesanti (Ex 7, 13-14.22; 8,15) avant d’en arriver à Ex 9, 12 où Yahvé endurcit le cœur de Pharaon avant de repartir une nouvelle séquence Ex 9, 35 et Ex 10, 20. 27; 11, 10; 14, 8. Qu’y a-t-il à comprendre ? C’est l’habitude de pécher qui crée au début l’endurcissement, issu d’une libre décision de l’homme de se détourner de Dieu. Cependant, au-delà d’une certaine limite, Dieu respecte la liberté de sa créature de se rebeller contre Lui et livre l’homme à lui-même le laissant aller au bout de son iniquité et en expérimenter toutes les conséquences néfastes.

 

Que dois-je faire pour avoir en héritage la vie éternelle? (Lc 10, 25)

 

Je combats en moi tout ce qui n’est pas amour, donc péché, car comme le dit Jean de la Croix : « Peu importe qu’un oiseau soit retenu par un fil mince ou épais : tant qu’il ne l’aura point brisé, il sera incapable de voler », s’élancer vers Dieu, et comme nous venons de le voir, s’y je n’y prends garde le fil grossira de lui-même, l’habitude de péché créant l’endurcissement du cœur. J’implore la miséricorde de Dieu sur ceux dont le cœur s’est endurci et qui ont atteint le point où il leur est difficilement possible de revenir à Dieu de leur propre initiative, confiant que « là où le péché a abondé, la grâce a surabondé » (Rm 5, 20).

Article précédent Article suivant
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article