Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

As-tu deux minutes ?

Méditations sur les enseignements bibliques pour le quotidien d'aujourd'hui

Que votre lumière brille devant les hommes

Ainsi parle le Seigneur : Partage ton pain avec celui qui a faim, accueille chez toi les pauvres sans abri, couvre celui que tu verras sans vêtement, ne te dérobe pas à ton semblable. Alors ta lumière jaillira comme l’aurore, et tes forces reviendront vite. Devant toi marchera ta justice, et la gloire du Seigneur fermera la marche. Alors, si tu appelles, le Seigneur répondra ; si tu cries, il dira : « Me voici. » Si tu fais disparaître de chez toi le joug, le geste accusateur, la parole malfaisante, si tu donnes à celui qui a faim ce que toi, tu désires, et si tu combles les désirs du malheureux, ta lumière se lèvera dans les ténèbres et ton obscurité sera lumière de midi.

Livre d'Isaïe 58,7-10.

En ce temps-là, Jésus disait à ses disciples : « Vous êtes le sel de la terre. Mais si le sel devient fade, comment lui rendre de la saveur ? Il ne vaut plus rien : on le jette dehors et il est piétiné par les gens. Vous êtes la lumière du monde. Une ville située sur une montagne ne peut être cachée. Et l’on n’allume pas une lampe pour la mettre sous le boisseau ; on la met sur le lampadaire, et elle brille pour tous ceux qui sont dans la maison. De même, que votre lumière brille devant les hommes : alors, voyant ce que vous faites de bien, ils rendront gloire à votre Père qui est aux cieux. »

Évangile de Jésus Christ selon saint Matthieu 5,13-16.

 

Quand le monde parle de briller, c’est pour signifier épater les autres, se distinguer par quelque qualité ou action d’éclat. Nullement pour Dieu ! Brille pour Lui celui qui se laisse illuminer par la lumière de son Amour et répand cette lumière autour de lui en imprégnant les plus humbles actions d’un très grand amour, d’un amour infini, celui de son Seigneur qui l’en a rendu capable par sa grâce. Comme modèle, nous avons notre mère dans la foi, la Bienheureuse Vierge Marie, la toute petite pour qui et en qui « le Tout-Puissant fit de grandes choses » (Lc 1, 49). La lumière de cet amour manifesté dans l’humble quotidien détonne avec les ténèbres d’un monde dominé par la tentation du chacun pour soi et de la domination, du « au plus fort la poche ».

 

Que dois-je faire pour avoir en héritage la vie éternelle? (Lc 10, 25)

 

Je m’oppose au climat de l’égoïsme ambiant, non pas en descendant dans la rue et en manifestant bruyamment mon désaccord, mais plutôt, dans un premier temps, en accueillant l’amour de Dieu par l’oraison et les sacrements pour ensuite en imprégner mes actions les plus humbles. Ainsi ma lumière brillera devant les hommes, plus précisément la lumière de Dieu brillera à travers moi pour ceux qui croiseront ma route et qui, reconnaissant son action en moi et à travers moi, rendront gloire à notre Père qui est aux cieux, à qui seul revient la gloire.

Article précédent Article suivant
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article