Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

As-tu deux minutes ?

Méditations sur les enseignements bibliques pour le quotidien d'aujourd'hui

Jésus émissaire, messager et image du Père

En ce temps-là, Jésus s’écria : « Celui qui croit en moi, ce n’est pas en moi qu’il croit, mais en Celui qui m’a envoyé ; et celui qui me voit voit Celui qui m’a envoyé. Moi qui suis la lumière, je suis venu dans le monde pour que celui qui croit en moi ne demeure pas dans les ténèbres. Si quelqu’un entend mes paroles et n’y reste pas fidèle, moi, je ne le juge pas, car je ne suis pas venu juger le monde, mais le sauver. Celui qui me rejette et n’accueille pas mes paroles aura, pour le juger, la parole que j’ai prononcée : c’est elle qui le jugera au dernier jour. Car ce n’est pas de ma propre initiative que j’ai parlé : le Père lui-même, qui m’a envoyé, m’a donné son commandement sur ce que je dois dire et déclarer ; et je sais que son commandement est vie éternelle. Donc, ce que je déclare, je le déclare comme le Père me l’a dit. »

Jean 12, 44-50

 

Jésus a été envoyé dans le monde pour manifester le Père céleste et sa volonté d’amour. Il l’a fait par ses paroles et par tout son être, offrant jusqu’à sa vie pour démontrer de quel amour infini notre Père céleste nous aime. Jésus est transparent du Père, tout en lui et de lui manifeste le Père. La volonté du Père et celle de Jésus ne font qu’une : bien que deux personnes distinctes Père et Fils ne forment qu’UN, « Le Père et moi, nous sommes UN » (Jn 10, 30).

Jésus à son tour nous envoie : « Comme le Père m'a envoyé, moi aussi je vous envoie » (Jn 20, 21). Comme Jésus a reproduit l’image du Père, nous avons à reproduire l’image de Jésus. Cependant, n’étant fils que par adoption, notre nature est pleine d’imperfections qui nous empêchent d’être aussi transparents de Jésus que nous le souhaiterions. C’est pourquoi Jean rajoute aussitôt après : « Ayant dit cela, il souffla sur eux et leur dit: "Recevez l'Esprit Saint." » (Jn 20, 22). Plus qu’une aide, c’est cet Esprit que nous devons nous efforcer de laisser agir en nous et à travers nous, espérant un jour pouvoir dire comme l’apôtre Paul : « ce n'est plus moi qui vis, mais le Christ qui vit en moi » (Ga 2, 20).                                                                     

Que dois-je faire pour avoir en héritage la vie éternelle? (Lc 10, 25)

J’implore l’Esprit du Seigneur de venir sur moi. Je le laisse agir en moi et à travers moi. Pour cela, je m’efforce de renoncer à ma volonté propre, marchant dans les pas du Baptiste : « Il faut qu'il grandisse et que moi, je diminue » (Jn 3, 30). Je libère l’espace de mon cœur de ce qui est mondain pour que le divin, par l’entremise de l’Esprit Saint, occupe toute la place.

 

Article précédent Article suivant
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article