Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

As-tu deux minutes ?

Méditations sur les enseignements bibliques pour le quotidien d'aujourd'hui

Là où l’Esprit du Seigneur est présent, là est la liberté

Or, le Seigneur, c’est l’Esprit, et là où l’Esprit du Seigneur est présent, là est la liberté. Et nous tous qui n’avons pas de voile sur le visage, nous reflétons la gloire du Seigneur, et nous sommes transformés en son image avec une gloire de plus en plus grande, par l’action du Seigneur qui est Esprit.

Deuxième lettre de Paul Apôtre aux Corinthiens 3,17-18

En ce temps-là, Jésus disait à ses disciples : « Je vous le dis : Si votre justice ne surpasse pas celle des scribes et des pharisiens, vous n’entrerez pas dans le royaume des Cieux. Vous avez appris qu’il a été dit aux anciens : ‘Tu ne commettras pas de meurtre’, et si quelqu'un commet un meurtre, il devra passer en jugement. Eh bien ! moi, je vous dis : Tout homme qui se met en colère contre son frère devra passer en jugement. Si quelqu’un insulte son frère, il devra passer devant le tribunal. Si quelqu’un le traite de fou, il sera passible de la géhenne de feu. Donc, lorsque tu vas présenter ton offrande à l’autel, si, là, tu te souviens que ton frère a quelque chose contre toi, laisse ton offrande, là, devant l’autel, va d’abord te réconcilier avec ton frère, et ensuite viens présenter ton offrande. Mets-toi vite d’accord avec ton adversaire pendant que tu es en chemin avec lui, pour éviter que ton adversaire ne te livre au juge, le juge au garde, et qu’on ne te jette en prison. Amen, je te le dis : tu n’en sortiras pas avant d’avoir payé jusqu’au dernier sou. »

Matthieu 5, 20-26

 

Là où l’Esprit du Seigneur est présent, là est la liberté. Rien d’étonnant à cela. D’une part, Dieu est Amour et, d’autre part, il n’y a pas d’amour sans liberté. Je sourcille toujours quand je vois des personnes en autorité (ou pire des conjoint(e)s !) exiger de l’autre qu’il fasse ce qu’elles veulent, comme elles le veulent et quand elles le veulent. Elles démontrent alors bien peu d’amour, pour ne pas dire pas du tout d’amour. Les autres n’ont pas signé un contrat d’esclavage mais de travail ou de mariage. À l’inverse, si Dieu nous a communiqué ses préceptes, ce n’est pas pour que nous Lui obéissions servilement, mais pour nous donner des exemples, pour nous éduquer, pour nous faire connaître les exigences minimales de l’Amour. C’est ce qui fait dire à Jésus : « Si votre justice ne surpasse pas celle des scribes et des pharisiens, vous n’entrerez pas dans le royaume des Cieux ». L’amour compte peu en ces derniers, qui sont des légalistes, tout préoccupés qu’ils sont à obéir à la Loi et à imposer ses exigences aux autres.                                

Que dois-je faire pour avoir en héritage la vie éternelle? (Lc 10, 25)

J’aime. J’agis avec la liberté des enfants de Dieu et, cette liberté que je chéris pour moi-même, j’en fais bénéficier les autres, notamment en me bornant à spécifier les objectifs à atteindre et leur laissant le loisir de déterminer la manière et le moment d’agir.

 

Article précédent Article suivant
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article