Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

As-tu deux minutes ?

Méditations sur les enseignements bibliques pour le quotidien d'aujourd'hui

Personne ne peut connaître Dieu sans l’Esprit Saint

Frères, personne n’est capable de dire : « Jésus est Seigneur » sinon dans l’Esprit Saint. Les dons de la grâce sont variés, mais c’est le même Esprit. Les services sont variés, mais c’est le même Seigneur. Les activités sont variées, mais c’est le même Dieu qui agit en tout et en tous. À chacun est donnée la manifestation de l’Esprit en vue du bien. Prenons une comparaison : le corps ne fait qu’un, il a pourtant plusieurs membres ; et tous les membres, malgré leur nombre, ne forment qu’un seul corps. Il en est ainsi pour le Christ. C’est dans un unique Esprit, en effet, que nous tous, Juifs ou païens, esclaves ou hommes libres, nous avons été baptisés pour former un seul corps. Tous, nous avons été désaltérés par un unique Esprit.

Première lettre de Paul Apôtre aux Corinthiens 12,3-7.12-13.

 

Personne n’est capable de dire : « Jésus est Seigneur » sinon dans l’Esprit Saint. Paul reprend là les paroles de Jésus lui-même : « Heureux es-tu, Simon fils de Jonas, car ce n'est pas la chair et le sang qui t'ont révélé cela, mais mon Père qui est aux cieux » (Mt 16, 17). Nous ne nous élevons pas vers Dieu pour Le rencontrer, ce qui est au-delà de nos capacités, c’est Lui qui s’abaisse vers nous pour se faire connaître. Révéler Dieu, répandre l’Amour dans les cœurs, c’est là le rôle de la troisième personne de la Trinité, l’Esprit Saint. Esprit d’Amour, c’est conséquemment un Esprit d’unité qui regroupe les enfants adoptifs de Dieu par le baptême en un seul corps, une seule famille, l’Église pérégrinante (et même l’Église glorieuse dans la communion des saints). Si Jésus a dit : « Personne ne va au Père si ce n'est par moi » (Jn 14, 6) parce qu’il a payé le prix de notre salut par son sacrifice sur la croix, personne ne peut avoir conscience de l’existence de ce Père et de sa volonté d’Amour sans l’intermédiaire de l’unique Esprit.                          

Que dois-je faire pour avoir en héritage la vie éternelle? (Lc 10, 25)

Je prends conscience du rôle incontournable de l’Esprit Saint dans notre marche vers notre finalité qui est le salut éternel. Je me mets à l’écoute de cet Esprit. Comme je suis quelque peu dur d’oreille, je L’implore de se manifester avec plus de force encore en moi. Je n’oublie pas que les dons de cet Esprit ne sont pas pour mon bénéfice personnel mais pour le bien du plus grand nombre. Aussi, je m’empresse de mettre au service du bien commun tout cadeau qu’Il voudra bien me faire.

 

Article précédent Article suivant
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article