Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

As-tu deux minutes ?

Méditations sur les enseignements bibliques pour le quotidien d'aujourd'hui

Chemin de l’amour, chemin de croix et de renoncement

 

En ce temps-là, Jésus disait à ses Apôtres : « Celui qui aime son père ou sa mère plus que moi n’est pas digne de moi ; celui qui aime son fils ou sa fille plus que moi n’est pas digne de moi ; celui qui ne prend pas sa croix et ne me suit pas n’est pas digne de moi. Qui a trouvé sa vie la perdra ; qui a perdu sa vie à cause de moi la gardera. Qui vous accueille m’accueille ; et qui m’accueille accueille Celui qui m’a envoyé. Qui accueille un prophète en sa qualité de prophète recevra une récompense de prophète ; qui accueille un homme juste en sa qualité de juste recevra une récompense de juste. Et celui qui donnera à boire, même un simple verre d’eau fraîche, à l’un de ces petits en sa qualité de disciple, amen, je vous le dis : non, il ne perdra pas sa récompense. »

 

Matthieu 10, 37-42

 

 

Aimer en vérité, c’est faire passer les autres et Dieu avant nous-mêmes. Donner priorité aux autres et à Dieu demande de l’abnégation, de changer la perspective de notre regard naturellement tourné vers nous-mêmes pour embrasser une vision plus globale, regarder les autres, les événements et les choses avec le regard de Dieu. Est-ce facile ? Certes pas ! C’est même crucifiant car il faut mourir à nous-mêmes pour y parvenir. Pour nous aider dans cette démarche, l’Esprit Saint, l’Esprit d’Amour, interpelle notre conscience.

 

Que dois-je faire pour avoir en héritage la vie éternelle? (Lc 10, 25)

 

Je m’efforce de suivre la voie de l’amour, la petite voie de Thérèse de Lisieux. J’accueille tout et tous comme signe de la volonté de Dieu. Une personne m’incline-t-elle à l’irritation, j’y vois une invitation de Dieu à m’exercer à une plus grande patience. Une autre me semble-t-elle ingrate, j’y vois un signe qu’il me reste du chemin à parcourir dans la gratuité de l’amour et je médite sur mon propre manque de reconnaissance envers les dons de Dieu. Je ne cherche pas à faire des choses extraordinaires mais à accomplir les plus petites avec un amour extraordinaire, avec l’amour que Dieu mets dans mon cœur par son Esprit Saint.

 

Article précédent Article suivant
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article