Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

As-tu deux minutes ?

Méditations sur les enseignements bibliques pour le quotidien d'aujourd'hui

D'où me connais-tu ?

 

En ce temps-là, Philippe trouve Nathanaël et lui dit : « Celui dont il est écrit dans la loi de Moïse et chez les Prophètes, nous l’avons trouvé : c’est Jésus fils de Joseph, de Nazareth. » Nathanaël répliqua : « De Nazareth peut-il sortir quelque chose de bon ? » Philippe répond : « Viens, et vois. » Lorsque Jésus voit Nathanaël venir à lui, il déclare à son sujet : « Voici vraiment un Israélite : il n’y a pas de ruse en lui. » Nathanaël lui demande : « D’où me connais-tu ? » Jésus lui répond : « Avant que Philippe t’appelle, quand tu étais sous le figuier, je t’ai vu. » Nathanaël lui dit : « Rabbi, c’est toi le Fils de Dieu ! C’est toi le roi d’Israël ! » Jésus reprend : « Je te dis que je t’ai vu sous le figuier, et c’est pour cela que tu crois ! Tu verras des choses plus grandes encore. » Et il ajoute : « Amen, amen, je vous le dis : vous verrez le ciel ouvert, et les anges de Dieu monter et descendre au-dessus du Fils de l’homme. »

 

Jean 1, 45-51

 

 

Dieu est une Personne avec laquelle nous pouvons entrer en relation. Il nous connaît depuis la conception, Il nous a modelés dès le sein maternel pour reprendre l’expression du psalmiste (Ps 44, 2). Mieux encore, Il nous conserve son Amour en dépit de nos faiblesses et de nos trahisons. Demandons la grâce d’entrer en relation avec Lui comme Nathanaël s’en est vu offrir l’opportunité. Si nous vivons loin de Lui, Il n’en est pas la cause. C’est pourquoi le psalmiste dit par trois fois au chapitre 80 : « Fais-nous revenir, fais luire ta face, et nous serons sauvés » (Ps 80, 4.8.20). Il attend de nous un signe de repentir pour restaurer la capacité d’entrer en relation avec Lui blessée par le péché. En Père miséricordieux Il pardonne pour peu que nous en manifestions le désir, le sacrement de Réconciliation constituant l’endroit privilégié pour ce faire.

 

Par ailleurs, Dieu ne nous impose pas sa Présence, Il se manifeste à nous sous d’humbles apparences, « De Nazareth peut-il sortir quelque chose de bon ? », afin de préserver notre liberté d’entrer en relation avec Lui, la liberté étant la condition incontournable pour qu’une relation en soit une d’amour. Aujourd’hui encore Il se présente à nous sous des apparences que plusieurs méprisent, notamment sous la forme du pain consacré.

 

Que dois-je faire pour avoir en héritage la vie éternelle? (Lc 10, 25)

 

Je cherche à rester en contact avec Dieu en utilisant les moyens prévus par Lui pour m’y aider : la prière, l’oraison, la lecture de sa Parole et les sacrements de Réconciliation et de l’Eucharistie.

 

Article précédent Article suivant
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article