Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

As-tu deux minutes ?

Méditations sur les enseignements bibliques pour le quotidien d'aujourd'hui

Dieu-avec-nous

 

Généalogie de Jésus Christ, fils de David, fils d'Abraham : Abraham engendra Isaac, Isaac engendra Jacob, Jacob engendra Juda et ses frères, Juda, de son union avec Thamar, engendra Pharès et Zara, Pharès engendra Esrom, Esrom engendra Aram, Aram engendra Aminadab, Aminadab engendra Naassone, Naassone engendra Salmone, Salmone, de son union avec Rahab, engendra Booz, Booz, de son union avec Ruth, engendra Jobed, Jobed engendra Jessé, Jessé engendra le roi David. David, de son union avec la femme d’Ourias, engendra Salomon, Salomon engendra Roboam, Roboam engendra Abia, Abia engendra Asa, Asa engendra Josaphat, Josaphat engendra Joram, Joram engendra Ozias, Ozias engendra Joatham, Joatham engendra Acaz, Acaz engendra Ézékias, Ézékias engendra Manassé, Manassé engendra Amone, Amone engendra Josias, Josias engendra Jékonias et ses frères à l’époque de l’exil à Babylone. Après l’exil à Babylone, Jékonias engendra Salathiel, Salathiel engendra Zorobabel, Zorobabel engendra Abioud, Abioud engendra Éliakim, Éliakim engendra Azor, Azor engendra Sadok, Sadok engendra Akim, Akim engendra Élioud, Élioud engendra Éléazar, Éléazar engendra Mattane, Mattane engendra Jacob, Jacob engendra Joseph, l’époux de Marie, de laquelle fut engendré Jésus, que l’on appelle Christ.

 

Or, voici comment fut engendré Jésus Christ : Marie, sa mère, avait été accordée en mariage à Joseph ; avant qu’ils aient habité ensemble, elle fut enceinte par l’action de l’Esprit Saint. Joseph, son époux, qui était un homme juste, et ne voulait pas la dénoncer publiquement, décida de la renvoyer en secret. Comme il avait formé ce projet, voici que l’ange du Seigneur lui apparut en songe et lui dit : « Joseph, fils de David, ne crains pas de prendre chez toi Marie, ton épouse, puisque l’enfant qui est engendré en elle vient de l’Esprit Saint ; elle enfantera un fils, et tu lui donneras le nom de Jésus (c’est-à-dire : Le-Seigneur-sauve), car c’est lui qui sauvera son peuple de ses péchés. » Tout cela est arrivé pour que soit accomplie la parole du Seigneur prononcée par le prophète : ‘Voici que la Vierge concevra, et elle enfantera un fils ; on lui donnera le nom d’Emmanuel’, qui se traduit : « Dieu-avec-nous »

 

Matthieu 1,1-16.18-23.

 

 

Dieu se rend présent, visible, au monde, de manière ordinaire, à travers les croyants, des gens qui mettent leur foi en et incarnent l’Amour.  Le plus éminent, Abraham, considéré comme le père des croyants, se retrouve également à la tête de la généalogie de Jésus, le Verbe fait chair (Jn 1, 14),  Dieu-avec-nous. Quant à la Vierge Marie, elle est la croyante par excellence, la porte  par laquelle Dieu s’est rendu physiquement visible au monde. Elle est, pourrions-nous dire, la contrepartie féminine d’Abraham, la mère des croyants. Alors qu’Abraham a consenti à sacrifier son fils mais n’a pas eu à le faire, un glaive a transpercé l’âme (Lc 2, 35) de Marie alors que son Fils s’est sacrifié sur la croix pour le rachat de nos fautes. Une porte fonctionnant des deux côtés, nous pouvons légitimement penser que celle par qui Dieu s’est visiblement introduit dans le monde peut également servir à ceux qui se trouvent dans le monde pour aller vers Dieu. Aussi, pouvons-nous recourir avec confiance à la Vierge Marie, notre mère dans la foi, pour nous éduquer à la foi et à l’amour et nous accompagner dans notre cheminement pour accéder à la vie éternelle, la vie avec son Fils dans la Trinité pour l’éternité.

 

Que dois-je faire pour avoir en héritage la vie éternelle? (Lc 10, 25)

 

Je prie la Vierge Marie, ma mère, la mère que Jésus nous a donnée sur la croix à travers la personne de Jean : « Femme, voici ton fils » « Voici ta mère » (Jn 19, 26-27). Je lui demande de guider mes pas afin de marcher dans la voie tracée par son fils, le Fils du Père, Jésus.

 

Article précédent Article suivant
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article