Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

As-tu deux minutes ?

Méditations sur les enseignements bibliques pour le quotidien d'aujourd'hui

L’obéissance, la volonté du Père

 

En ce temps-là, Jésus disait aux grands prêtres et aux anciens du peuple : « Quel est votre avis ? Un homme avait deux fils. Il vint trouver le premier et lui dit : “Mon enfant, va travailler aujourd’hui à la vigne.” Celui-ci répondit : “Je ne veux pas.” Mais ensuite, s’étant repenti, il y alla. Puis le père alla trouver le second et lui parla de la même manière. Celui-ci répondit : “Oui, Seigneur !” et il n’y alla pas. Lequel des deux a fait la volonté du père ? » Ils lui répondent : « Le premier. » Jésus leur dit : « Amen, je vous le déclare : les publicains et les prostituées vous précèdent dans le royaume de Dieu. Car Jean le Baptiste est venu à vous sur le chemin de la justice, et vous n’avez pas cru à sa parole ; mais les publicains et les prostituées y ont cru. Tandis que vous, après avoir vu cela, vous ne vous êtes même pas repentis plus tard pour croire à sa parole. »

 

Matthieu 21, 28-32

 

Ayez en vous les dispositions qui sont dans le Christ Jésus : Le Christ Jésus, ayant la condition de Dieu, ne retint pas jalousement le rang qui l’égalait à Dieu. Mais il s’est anéanti, prenant la condition de serviteur, devenant semblable aux hommes. Reconnu homme à son aspect, il s’est abaissé, devenant obéissant jusqu’à la mort, et la mort de la croix. C’est pourquoi Dieu l’a exalté : il l’a doté du Nom qui est au-dessus de tout nom, afin qu’au nom de Jésus tout genou fléchisse au ciel, sur terre et aux enfers, et que toute langue proclame : « Jésus Christ est Seigneur » à la gloire de Dieu le Père.

 

Lettre de Paul apôtre aux Philippiens, 2, 5-11

 

 

La volonté du Père céleste c’est l’amour, car Il est Amour, un amour qui se traduit concrètement dans les faits par l’obéissance à sa Parole, une Parole qui nous instruit sur l’art d’aimer en vérité. Cette Parole, son Verbe, a pris chair dans la personne de Jésus Christ, pour nous montrer de façon tangible, par l’exemple de sa vie, l’amour et l’obéissance, qui lui est conséquente, qui sont attendus de nous : « Ma nourriture est de faire la volonté de celui qui m'a envoyé et de mener son œuvre à bonne fin » (Jn 4, 34) et au terme : « Père, si tu veux, éloigne de moi cette coupe! Cependant, que ce ne soit pas ma volonté, mais la tienne qui se fasse! » (Lc 22, 42).

 

En quoi l’obéissance a-t-elle rapport à l’amour, importe-t-elle à l’amour ? L’obéissance a tout à voir avec l’amour car sans elle le sujet mesure tout à l’aune de sa perception, de sa volonté, et il sombre dans l’amour de lui-même alors que l’amour véritable est renoncement à soi-même pour le bénéfice du plus grand nombre.

 

Enfin notons qu’amour et obéissance sont une question de fait plus que de paroles, le fils qui refuse en parole de se soumettre mais va tout de même travailler à la vigne du Père ayant accompli sa volonté contrairement à celui qui a dit oui mais n’a rien fait. La volonté du Père étant l’amour, un amour qui est pardon, nous retrouvons la même chose exprimée différemment dans ces paroles de Jésus : « Quand donc tu présentes ton offrande à l'autel, si là tu te souviens que ton frère a quelque chose contre toi, laisse là ton offrande, devant l'autel, et va d'abord te réconcilier avec ton frère; puis reviens, et alors présente ton offrande » (Mt 5, 23-24).

 

Que dois-je faire pour avoir en héritage la vie éternelle? (Lc 10, 25)

 

 J’aime donc j’obéis. J’obéis à la Parole de Dieu. J’obéis encore quand je me laisse interpeller par les événements et par ceux qui sont en difficulté laissant l’amour de Dieu s’exprimer à travers moi. J’obéis, donc j’aime, quand je fais passer Dieu et les autres avant la satisfaction de ma volonté propre.

 

Article précédent Article suivant
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article