Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

As-tu deux minutes ?

Méditations sur les enseignements bibliques pour le quotidien d'aujourd'hui

Sa parole était pleine d’autorité

 

En ce temps-là, Jésus descendit à Capharnaüm, ville de Galilée, et il y enseignait, le jour du sabbat. On était frappé par son enseignement car sa parole était pleine d’autorité. Or, il y avait dans la synagogue un homme possédé par l’esprit d’un démon impur, qui se mit à crier d’une voix forte : « Ah ! que nous veux-tu, Jésus de Nazareth ? Es-tu venu pour nous perdre ? Je sais qui tu es : tu es le Saint de Dieu. » Jésus le menaça : « Silence ! Sors de cet homme. » Alors le démon projeta l’homme en plein milieu et sortit de lui sans lui faire aucun mal. Tous furent saisis d’effroi et ils se disaient entre eux : « Quelle est cette parole ? Il commande avec autorité et puissance aux esprits impurs, et ils sortent ! » Et la réputation de Jésus se propageait dans toute la région.

 

Luc 4, 31-37

 

 

L’autorité de la parole de Jésus, outre qu’elle soit la Parole de Dieu Lui-même, vient de ce qu’il dit et qu’il fait, que sa conduite, est conforme à son enseignement contrairement aux scribes et aux pharisiens qui disent et ne font pas (Mt 23, 3). De plus, l’enseignement de Jésus s’accompagne de miracles qui viennent authentifier sa véracité. De tout temps, éminemment en Jésus et encore de nos jours, le Père céleste confirme les paroles de ceux qui Lui rendent témoignage en acceptant d’être ses porte-paroles par des miracles. Cela remonte aussi loin qu’à Moïse : « Tu entreras, toi et les anciens d'Israël, chez le roi d'Égypte; vous lui direz: Le Seigneur, Dieu des Hébreux, s'est présenté à nous; et maintenant, il nous faut aller à trois jours de marche dans le désert pour sacrifier au Seigneur, notre Dieu. - Mais je sais que le roi d'Égypte ne vous permettra pas de partir, sauf s'il est contraint par une main forte. J'étendrai donc ma main et je frapperai l'Égypte avec tous les miracles que je ferai au milieu d'elle. Après quoi, il vous laissera partir » (Ex 3, 18-20). Enfin, on peut se demander pourquoi le démon confesse la seigneurie de Jésus : « Je sais qui tu es : tu es le Saint de Dieu. » L’objectif de l’Ennemi est d’aller à l’encontre de la volonté de Dieu, or celle-ci est que le Verbe séjourne incognito sur cette terre en la personne de Jésus de Nazareth. En confessant publiquement la divinité de Jésus, l’esprit mauvais va clairement à l’encontre de cette volonté et l’oblige à le réduire au silence.

 

Que dois-je faire pour avoir en héritage la vie éternelle? (Lc 10, 25)

 

Je m’efforce d’accorder ma conduite avec la foi que je confesse en Dieu qui est Amour pour que mon témoignage soit plein d’autorité et sache toucher les cœurs, le plus grand miracle n’étant-il pas d’arracher à l’influence de l’Ennemi ceux qui vont vers leur perte ?

 

Article précédent Article suivant
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article