Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

As-tu deux minutes ?

Méditations sur les enseignements bibliques pour le quotidien d'aujourd'hui

Le sanctuaire de son corps

 

Comme la Pâque juive était proche, Jésus monta à Jérusalem. Dans le Temple, il trouva installés les marchands de bœufs, de brebis et de colombes, et les changeurs. Il fit un fouet avec des cordes, et les chassa tous du Temple, ainsi que les brebis et les bœufs ; il jeta par terre la monnaie des changeurs, renversa leurs comptoirs, et dit aux marchands de colombes : « Enlevez cela d’ici. Cessez de faire de la maison de mon Père une maison de commerce. »  Ses disciples se rappelèrent qu’il est écrit : ‘L’amour de ta maison fera mon tourment.’ Des Juifs l’interpellèrent : « Quel signe peux-tu nous donner pour agir ainsi ? » Jésus leur répondit : « Détruisez ce sanctuaire, et en trois jours je le relèverai. »  Les Juifs lui répliquèrent : « Il a fallu quarante-six ans pour bâtir ce sanctuaire, et toi, en trois jours tu le relèverais ! » Mais lui parlait du sanctuaire de son corps. Aussi, quand il se réveilla d’entre les morts, ses disciples se rappelèrent qu’il avait dit cela ; ils crurent à l’Écriture et à la parole que Jésus avait dite.

 

Jean 2, 13-22

 

 

Ne savez-vous pas que votre corps est le temple du Saint Esprit qui est en vous (1 Co 6, 19) ? Glorifiez donc Dieu par votre corps (1 Co 6, 20). Qu’est-ce que cela signifie concrètement dans notre vie quotidienne ? Est-ce à dire, comme s’y efforcent certains, qu’il faut en combattre tout signe de vieillissement ? Certes pas ! Le vieillissement est voulu par Dieu comme un temps de purification. Par le vieillissement, notre corps perd son pouvoir de séduction et nous incline à nous adresser aux autres via le cœur plutôt que les apparences. Les plus belles photos de personnes âgées ne sont-elles pas celles desquelles émanent l’amour dans le sourire, le regard, le visage ridé qui irradie néanmoins la paix ? Refuser de laisser s’accomplir le processus voulu par Dieu dans sa Sagesse, c’est s’exposer à se faire dire : « vous purifiez l'extérieur de la coupe et du plat, mais à l'intérieur vous êtes remplis de cupidité et de méchanceté. Insensés ! » (Lc 11, 39-40).

 

Alors, que faut-il faire pour glorifier Dieu par notre corps ? L’apôtre Paul nous dit « Et voici quelle est la volonté de Dieu: c'est votre sanctification; c'est que vous vous absteniez d'impudicité, que chacun de vous sache user du corps qui lui appartient avec sainteté et respect, sans se laisser emporter par la passion comme font les païens qui ne connaissent pas Dieu » (1 Th 4, 3-5), résister à l’envie de satisfaction de l’appétit des passions pour ne s’attacher qu’à Dieu seul afin qu’une fois le ménage fait, l’Esprit Saint vienne y faire sa demeure et que transpire de notre corps l’amour attendu de nous.

 

Que dois-je faire pour avoir en héritage la vie éternelle? (Lc 10, 25)

 

Je m’efforce de résister au désir de satisfaction de mes passions, entreprise impossible qui se compare à chercher à étancher sa soif avec de l’eau de mer et qui, en outre, rend inhabitable par l’Esprit de Dieu le temple que je suis pourtant appelé à être.

Article précédent Article suivant
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article