Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

As-tu deux minutes ?

Méditations sur les enseignements bibliques pour le quotidien d'aujourd'hui

Combien de pains avez-vous ?

 

En ce temps-là, Jésus partit de là et arriva près de la mer de Galilée. Il gravit la montagne et là, il s’assit. De grandes foules s’approchèrent de lui, avec des boiteux, des aveugles, des estropiés, des muets, et beaucoup d’autres encore ; on les déposa à ses pieds et il les guérit. Alors la foule était dans l’admiration en voyant des muets qui parlaient, des estropiés rétablis, des boiteux qui marchaient, des aveugles qui voyaient ; et ils rendirent gloire au Dieu d’Israël. Jésus appela ses disciples et leur dit : « Je suis saisi de compassion pour cette foule, car depuis trois jours déjà ils restent auprès de moi, et n’ont rien à manger. Je ne veux pas les renvoyer à jeun, ils pourraient défaillir en chemin. » Les disciples lui disent : « Où trouverons-nous dans un désert assez de pain pour rassasier une telle foule ? » Jésus leur demanda : « Combien de pains avez-vous ? » Ils dirent : « Sept, et quelques petits poissons. » Alors il ordonna à la foule de s’asseoir par terre. Il prit les sept pains et les poissons ; rendant grâce, il les rompit, et il les donnait aux disciples, et les disciples aux foules. Tous mangèrent et furent rassasiés. On ramassa les morceaux qui restaient : cela faisait sept corbeilles pleines.

 

Matthieu 15, 29-37

 

 

Aujourd’hui encore, Jésus nous interpelle par l’entremise de ceux qui sont dans le besoin tant matériel que spirituel : « Qu’avez-vous à m’offrir ? » Répondons généreusement à son appel. D’une part, il fera porter du fruit à notre contribution infinitésimale bien au-delà de sa valeur négligeable et, d’autre part, le don que nous ferons ne nous appauvrira point, bien au contraire, le Seigneur nous remboursera plus même que ce que nous aurons sacrifié par amour pour Lui pour que nous soyons en mesure de Lui donner davantage encore de sorte que de sept pains et quelques petits poissons, il resta sept corbeilles pleines après avoir nourri une grande foule. Mystérieusement, les communautés religieuses qui partagent leurs trésors spirituels en envoyant une part de leurs membres en mission, voient le nombre de ceux et celles qui joignent leurs rangs s’accroître alors que d’autres, craignant de ne pas pouvoir s’acquitter de leur vocation dans leur milieu si elles sacrifient une part de leurs membres au service de cette mission, voient effectivement leurs craintes se matérialiser et le nombre de nouveaux membres décliner. Ainsi se réalise dans le quotidien la parabole des talents (Mt 25, 14-30) : à celui qui donne, Dieu donne davantage, à celui qui cherche à garder pour lui-même, il se fait enlever même le peu qu’il a.

 

Que dois-je faire pour avoir en héritage la vie éternelle? (Lc 10, 25)

 

Je partage généreusement ce que le Seigneur m’a confié, tant au plan matériel que spirituel, pour le bien du plus grand nombre, confiant qu’Il ne se laissera pas vaincre en générosité et me confiera davantage encore de sorte que je pourrai contribuer encore plus au bien commun conformément à sa volonté.

 

Article précédent Article suivant
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article