Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

As-tu deux minutes ?

Méditations sur les enseignements bibliques pour le quotidien d'aujourd'hui

La revanche de Dieu : Il vient lui-même et va vous sauver

 

Le désert et la terre de la soif, qu’ils se réjouissent ! Le pays aride, qu’il exulte et fleurisse comme la rose, qu’il se couvre de fleurs des champs, qu’il exulte et crie de joie ! La gloire du Liban lui est donnée, la splendeur du Carmel et du Sarone. On verra la gloire du Seigneur, la splendeur de notre Dieu. Fortifiez les mains défaillantes, affermissez les genoux qui fléchissent, dites aux gens qui s’affolent : « Soyez forts, ne craignez pas. Voici votre Dieu : c’est la vengeance qui vient, la revanche de Dieu. Il vient lui-même et va vous sauver. » Alors se dessilleront les yeux des aveugles, et s’ouvriront les oreilles des sourds. Alors le boiteux bondira comme un cerf, et la bouche du muet criera de joie ; car l’eau jaillira dans le désert, des torrents dans le pays aride. La terre brûlante se changera en lac, la région de la soif, en eaux jaillissantes. Dans le séjour où gîtent les chacals, l’herbe deviendra des roseaux et des joncs. Là, il y aura une chaussée, une voie qu’on appellera « la Voie sacrée ». L’homme impur n’y passera pas – il suit sa propre voie – et les insensés ne viendront pas s’y égarer. Là, il n’y aura pas de lion, aucune bête féroce ne surgira, il ne s’en trouvera pas ; mais les rachetés y marcheront. Ceux qu’a libérés le Seigneur reviennent, ils entrent dans Sion avec des cris de fête, couronnés de l’éternelle joie. Allégresse et joie les rejoindront, douleur et plainte s’enfuient.

 

Isaïe 35, 1-10

 

 

On verra la gloire du Seigneur, la splendeur de notre Dieu. La gloire de Dieu c’est son Amour, un Amour qui L’incite à se rendre vulnérable sous la forme d’un enfant naissant, un amour plus fort que la mort tel que démontré par la résurrection. Que nous vivions en des temps troubles ou difficiles ou encore que nous reconnaissions avoir offensé le Seigneur par notre conduite, le Seigneur nous dit par la bouche d’Isaïe : dites aux gens qui s’affolent : « Soyez forts, ne craignez pas. Voici votre Dieu : c’est la vengeance qui vient, la revanche de Dieu. Il vient lui-même et va vous sauver. » Le croyant met son espérance dans l’Amour indéfectible du Seigneur que ce soit par le secours de sa Providence au plan matériel ou son pardon offert dans le sacrement de Réconciliation au plan spirituel. Le Verbe s’est fait chair (Jn 1, 14) dans l’unique but de nous sauver : « Je ne suis pas venu pour juger le monde, mais pour sauver le monde » (Jn 12, 47). Croyons-nous vraiment dans cet Amour infini, dans ce salut généreusement offert ?

 

Que dois-je faire pour avoir en héritage la vie éternelle? (Lc 10, 25)

 

Je ne m’inquiète pas : ni de mon avenir dans la vie présente, ni de ce qui se passera après ma mort. Je mets toute mon espérance en Dieu, en son Amour infini, en sa Miséricorde, en son pardon. Si ma vision du Seigneur est déformée, si je vois en Lui un Dieu qui punit, je médite les paroles d’Isaïe : « Voici votre Dieu : c’est la vengeance qui vient, la revanche de Dieu. Il vient lui-même et va vous sauver. »

 

Article précédent Article suivant
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article