Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

As-tu deux minutes ?

Méditations sur les enseignements bibliques pour le quotidien d'aujourd'hui

La sagesse de Dieu a été reconnue juste à travers ce qu’elle fait

 

En ce temps-là, Jésus déclarait aux foules : « À qui vais-je comparer cette génération ? Elle ressemble à des gamins assis sur les places, qui en interpellent d’autres en disant : “Nous vous avons joué de la flûte, et vous n’avez pas dansé. Nous avons chanté des lamentations, et vous ne vous êtes pas frappé la poitrine.” Jean Baptiste est venu, en effet ; il ne mange pas, il ne boit pas, et l’on dit : “C’est un possédé !” Le Fils de l’homme est venu ; il mange et il boit, et l’on dit : “Voilà un glouton et un ivrogne, un ami des publicains et des pécheurs.” Mais la sagesse de Dieu a été reconnue juste à travers ce qu’elle fait. »

 

Matthieu 11, 16-19

 

 

Dieu nous interpelle de multiples manières, par des intermédiaires aux personnalités variées, par des événements heureux comme malheureux, par la Sagesse qu’Il a incorporée à sa création dont les lois sont universelles de l’infiniment grand à l’atome. Cependant, il ne nous est pas possible de Le voir, la claire vision ne survenant qu’au moment où nous rendrons notre dernier souffle : « tu ne peux pas voir ma face, car l'homme ne peut me voir et vivre » (Ex 33, 20). Dieu veut que nous Le connaissions par la foi, une foi empreinte d’amour, une foi qui est ouverture du cœur à ses appels et enseignements, assentiment de la raison à une Vérité qui la dépasse mais dont elle peut néanmoins pressentir l’existence grâce aux indices qu’elle donne de sa Présence de sorte que l’apôtre Paul dira de ceux qui se refusent à croire qu’ils sont inexcusables (Rm 1, 20).

 

Pourquoi Dieu prend-il le risque que nous nous détournions de Lui en limitant à la foi le moyen de Le connaître en cette vie ? Parce qu’Il est Amour, Il désire notre amour, que nous adhérions à Lui en toute liberté, dans la liberté de l’amour. Dès l’instant où nous aurions la certitude absolue de son existence, nous n’aurions d’autre choix que de Le servir mais ce ne serait malheureusement pas de l’amour, l’amour étant don entièrement libre de soi.

 

Que dois-je faire pour avoir en héritage la vie éternelle? (Lc 10, 25)

 

Je demande avec insistance, avec persévérance, le don de la foi, l’accroissement de ma foi, l’unique moyen à ma disposition de connaître / reconnaître Dieu en ce monde. Ce cadeau de Dieu requiert, exige même, de la part de celui qui s’en voit gratifié, la réponse reconnaissante du double amour : celui de Dieu et du prochain. L’amour est l’unique chose qui nous permet d’aspirer à vivre en compagnie de Dieu dans son Royaume : d’abord l’Amour de Dieu qui nous en rend aptes par sa Miséricorde et ensuite notre capacité à aimer qui constitue l’indispensable vêtement de noces sans lequel nous ne pourrons participer au banquet éternel. La foi suscite l’amour, l’amour engendre à la vie éternelle de sorte que l’apôtre Paul dit que nous sommes « justifiés par la foi » (Ga 2, 16. 3, 24 ; Rm 5, 1), une foi qui rend juste, apte à se tenir en présence de Dieu, en autant qu’elle obtienne la réponse reconnaissante de l’amour que Dieu attend de ceux à qui Il confère ce don inestimable. En conséquence, je m’efforce d’aimer parce que je crois.

 

Article précédent Article suivant
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article