Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

As-tu deux minutes ?

Méditations sur les enseignements bibliques pour le quotidien d'aujourd'hui

Magnificat ! Mon âme exalte le Seigneur

 

En ce temps-là, Marie rendit grâce au Seigneur en disant :

« Mon âme exalte le Seigneur,

exulte mon esprit en Dieu, mon Sauveur !

Il s’est penché sur son humble servante ;

désormais tous les âges me diront bienheureuse.

Le Puissant fit pour moi des merveilles ; Saint est son nom !

Sa miséricorde s’étend d’âge en âge sur ceux qui le craignent.

Déployant la force de son bras, il disperse les superbes.

Il renverse les puissants de leurs trônes, il élève les humbles.

Il comble de biens les affamés, renvoie les riches les mains vides.

Il relève Israël son serviteur, il se souvient de son amour,

de la promesse faite à nos pères, en faveur d’Abraham

 et sa descendance à jamais. »

Marie resta avec Élisabeth environ trois mois, puis elle s’en retourna chez elle.

 

Luc 1, 46-56

 

 

La louange est la prière des anges, de Marie, de tous ceux qui nous ont précédés dans le Royaume éternel. La louange est prise de conscience de ce que Dieu a fait pour nous et la manifestation de notre reconnaissance pour avoir reçu un si grand don par pur amour même si nous n’en étions pas dignes (que nous n’avons rien fait ou que nous ne puissions rien faire pour l’obtenir). Grandeur et libéralité du don de Dieu, humilité et reconnaissance du récipiendaire, telle est la trame de fond du Magnificat.

 

Je vous partage un extrait du livre L’Évangile de Marie de Georgette Blaquière (Éditions du Lion de Juda 1986, pp 39-41) :

« Il a jeté les yeux sur la petitesse de sa servante. »

Marie s’est laissée regarder dans sa petitesse, elle s’est laissée aimer dans sa petitesse en totale transparence.

Est-ce que je me laisse regarder par Dieu ?

Est-ce que j’accepte l’amour de Dieu sur moi ?

Ne nous y trompons pas, c’est là la pierre de touche de notre vie spirituelle, là qu’est la conversion la plus radicale, le changement de signe — au sens mathématique — de notre relation à Dieu. Nous voulons toujours faire des choses pour Dieu, nous voulons toujours aimer Dieu de notre pauvre amour et nous n’y arrivons pas, ou si peu ! Or, le premier mouvement de la religion, c’est-à-dire de la relation (ce qui nous relie) à Dieu n’est pas d’offrir ce que nous faisons pour Dieu mais d’accueillir ce que Dieu fait pour nous… Au lieu de regarder d’abord ce qu’il faut faire pour Dieu, regarder ce que Dieu a fait pour nous de toute éternité et l’accueillir. Toute conversion vraie commence par l’accueil de l’immense amour de Dieu sur moi et l’acceptation de me laisser faire par cet Amour, de me laisser aimer, de me mettre sous ce regard de tendresse… Alors tout peut changer en moi… Tout le reste est donné par surcroît…

Dès à présent, acceptons de nous laisser regarder par l’infinie tendresse de notre Dieu. Acceptons de nous laisser prendre, comme Marie dans sa petitesse, elle qui était si pauvre et n’avait qu’à donner qu’elle-même. Accepter de nous laisser prendre par cette immense tendresse qui vient la combler, qui veut nous combler, qui veut nous re-créer dans une plénitude au-delà de ce que nous pouvons désirer.

 

Que dois-je faire pour avoir en héritage la vie éternelle? (Lc 10, 25)

 

Maman Marie, enseigne-moi la petitesse des enfants desquels Jésus a dit que le Royaume des cieux est à ceux qui leur ressemblent (Mt 19, 14), des enfants qui attendent tout de leur Père, espèrent tout de Lui, reconnaissent avoir tout reçu de Lui et desquels émane tout naturellement la louange et l’action de grâces. Maman Marie, enseigne-moi à me laisser aimer, à accueillir, cet Amour qui frappe à la porte de mon cœur et n’attend que ma coopération pour y entrer : que je Lui en donne la permission, que je me vide de moi-même, de mon orgueil, du non-amour aussi qui y est présent (en pardonnant).

 

Article précédent Article suivant
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article