Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

As-tu deux minutes ?

Méditations sur les enseignements bibliques pour le quotidien d'aujourd'hui

Le sabbat a été fait pour l’homme

 

Un jour de sabbat, Jésus marchait à travers les champs de blé ; et ses disciples, chemin faisant, se mirent à arracher des épis. Les pharisiens lui disaient : « Regarde ce qu’ils font le jour du sabbat ! Cela n’est pas permis. » Et Jésus leur dit : « N’avez-vous jamais lu ce que fit David, lorsqu’il fut dans le besoin et qu’il eut faim, lui-même et ceux qui l’accompagnaient ? Au temps du grand prêtre Abiatar, il entra dans la maison de Dieu et mangea les pains de l’offrande que nul n’a le droit de manger, sinon les prêtres, et il en donna aussi à ceux qui l’accompagnaient. » Il leur disait encore : « Le sabbat a été fait pour l’homme, et non pas l’homme pour le sabbat. Voilà pourquoi le Fils de l’homme est maître, même du sabbat. »

 

Marc 2, 23-28

 

 

Dieu nous invite à entrer dans une relation d’amour avec Lui. Ses préceptes, La Loi et les diverses règles contenues dans les Écritures n’avaient pas pour but à l’origine de nous asservir mais plutôt de nous libérer. Cependant, il y a eu de tous temps des hommes qui envisageaient leurs relations sous l’angle d’un rapport de forces plutôt que de celui de l’amour et ont détourné les préceptes divins du but poursuivi originellement. C’est ce que vient rappeler Jésus ici : « Le sabbat a été fait pour l’homme, et non pas l’homme pour le sabbat. » Le sabbat a été institué pour permettre à l’homme de se reposer, de disposer d’une période de temps hebdomadaire pour vivre l’amour en famille et avec ses proches, pour puiser l’amour à sa Source à travers la célébration liturgique. Quant à la tendance de certains hommes de vouloir pervertir la relation d’amour souhaitée par Dieu pour en faire une relation de pouvoir on la voit aussi dénoncée dans Matthieu : « Sur la chaire de Moïse se sont assis les scribes et les Pharisiens… Ils lient de pesants fardeaux et les imposent aux épaules des gens… »  (Mt 23, 2.4). Heureusement, Jésus est venu simplifier tout cela en rappelant l’essentiel, le but visé par Dieu, en énonçant le double commandement de l’amour : « Un scribe qui les avait entendus discuter, voyant qu'il leur avait bien répondu, s'avança et lui demanda: "Quel est le premier de tous les commandements?" Jésus répondit: "Le premier c'est: Écoute, Israël, le Seigneur notre Dieu est l'unique Seigneur, et tu aimeras le Seigneur ton Dieu de tout ton cœur, de toute ton âme, de tout ton esprit et de toute ta force. Voici le second: Tu aimeras ton prochain comme toi-même. Il n'y a pas de commandement plus grand que ceux-là." (Mc 12, 28-31).

 

Que dois-je faire pour avoir en héritage la vie éternelle? (Lc 10, 25)

 

Dans mes relations, que ce soit avec Dieu ou avec les autres, je ne me préoccupe que d’une chose : aimer. Je prends garde de me laisser entraîner dans des relations de pouvoir par des personnes qui ne connaissent pas l’amour et / ou Celui qui est Amour. J’intercède pour ces personnes afin qu’elles expérimentent la joie de l’amour, transforment la manière dont elles entrent en relation et trouvent ainsi le bonheur, aujourd’hui et à jamais.

 

Article précédent Article suivant
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article