Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

As-tu deux minutes ?

Méditations sur les enseignements bibliques pour le quotidien d'aujourd'hui

N’est-il pas le charpentier, le fils de Marie ?

 

En ce temps-là,  Jésus se rendit dans son lieu d’origine, et ses disciples le suivirent. Le jour du sabbat, il se mit à enseigner dans la synagogue. De nombreux auditeurs, frappés d’étonnement, disaient : « D’où cela lui vient-il ? Quelle est cette sagesse qui lui a été donnée, et ces grands miracles qui se réalisent par ses mains ? N’est-il pas le charpentier, le fils de Marie, et le frère de Jacques, de José, de Jude et de Simon ? Ses sœurs ne sont-elles pas ici chez nous ? » Et ils étaient profondément choqués à son sujet. Jésus leur disait : « Un prophète n’est méprisé que dans son pays, sa parenté et sa maison. » Et là il ne pouvait accomplir aucun miracle ; il guérit seulement quelques malades en leur imposant les mains. Et il s’étonna de leur manque de foi. Jésus parcourait les villages d’alentour en enseignant.

 

Marc 6, 1-6

 

 

L’amour ne se soucie pas des apparences trompeuses. À plus forte raison l’Amour avec un grand A qui est Dieu et qui est Vérité. La Vérité se manifeste dans la simplicité, dans l’humilité. L’apôtre Paul dira : « ce qu'il y a de fou dans le monde, voilà ce que Dieu a choisi pour confondre les sages; ce qu'il y a de faible dans le monde, voilà ce que Dieu a choisi pour confondre ce qui est fort; ce qui dans le monde est sans naissance et ce que l'on méprise, voilà ce que Dieu a choisi; ce qui n'est pas, pour réduire à rien ce qui est, afin qu'aucune chair n'aille se glorifier devant Dieu » (1 Co 1, 27-29). L’Amour, la Vérité, n’a que faire des artifices, des apparences, d’avantages qui découleraient de la naissance, de l’appartenance à un groupe social…

 

Mystère de l’amour que ce Dieu qui choisit ce qui est faible pour se manifester au monde : une petite tribu, la descendance d’Abraham, pour en faire son peuple, un jeune berger, David, pour en faire un roi, une humble jeune fille, Marie pour revêtir la chair. Aussi ne devons-nous pas désespérer de nous-mêmes, de nos faiblesses, mais les reconnaître et demander à Dieu de se manifester à travers elles, s’en remettre à la miséricorde de son Amour : « Le Seigneur m'a déclaré: "Ma grâce te suffit: car la puissance se déploie dans la faiblesse." C'est donc de grand cœur que je me glorifierai surtout de mes faiblesses, afin que repose sur moi la puissance du Christ. C'est pourquoi je me complais dans les faiblesses, dans les outrages, dans les détresses, dans les persécutions et les angoisses endurées pour le Christ; car, lorsque je suis faible, c'est alors que je suis fort. (2 Co 12, 9-10).

 

Que dois-je faire pour avoir en héritage la vie éternelle? (Lc 10, 25)

 

Je regarde à l’essence des choses et des personnes plus qu’à leur apparence. Cette essence me révèle que le Seigneur et son Esprit sont présents en tous et chacun et du fait de cette présence méritent tout mon amour et toute mon attention. Dans l’oraison, je cherche à discerner ce que le Seigneur cherche à me communiquer par l’intermédiaire des autres et des événements. Je me garde de mépriser quiconque.

 

Article précédent Article suivant
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article