Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

As-tu deux minutes ?

Méditations sur les enseignements bibliques pour le quotidien d'aujourd'hui

Toutes les nations sont associées au même héritage

 

Frères, vous avez appris, je pense, en quoi consiste la grâce que Dieu m’a donnée pour vous : par révélation, il m’a fait connaître le mystère. Ce mystère n’avait pas été porté à la connaissance des hommes des générations passées, comme il a été révélé maintenant à ses saints Apôtres et aux prophètes, dans l’Esprit. Ce mystère, c’est que toutes les nations sont associées au même héritage, au même corps, au partage de la même promesse, dans le Christ Jésus, par l’annonce de l’Évangile.

 

Lettre de  Paul aux Éphésiens 3,2-3.5-6

 

 

Tous les hommes, sans égard à leur condition, leurs origines ou même leurs croyances sont appelés, éligibles, au salut éternel. Comment imaginer, en effet, un Dieu qui est Amour et qui exclurait de son Royaume ceux qui n’ont pas eu l’opportunité de le connaître ou ceux qui ne l’ont pas reconnu mais ont tout de même accompli sa volonté d’amour : « Un homme avait deux enfants. S'adressant au premier, il dit: Mon enfant, va-t'en aujourd'hui travailler à la vigne. -- Je ne veux pas, répondit-il; ensuite pris de remords, il y alla. S'adressant au second, il dit la même chose; l'autre répondit: Entendu, Seigneur, et il n'y alla point. Lequel des deux a fait la volonté du père ?" » (Mt 21, 28-31). Cet homme, c’est notre Père céleste, duquel nous sommes tous les enfants, croyants comme incroyants. Si tous peuvent accéder au même héritage, à quoi cela sert-il de croire? Notons d’abord que si l’accès au Royaume est offert généreusement à tous, il n’en faut pas moins faire la volonté d’amour du Père pour y accéder. Tous ont la possibilité d’aimer par le don gratuit d’eux-mêmes. Techniquement ceux qui croient dans le Dieu qui est Amour possèdent un avantage car ils connaissent la volonté de ce Père et peuvent Le prier de leur donner la grâce de s’y conformer, la grâce de surmonter l’égoïsme de la chair. Si les personnes de toutes les religions et de tous les courants de pensée ont l’opportunité d’accéder au salut, ceux qui adhèrent à une « philosophie de vie » qui ne fait pas de l’amour le but ultime y parviendront non pas en raison de celle-ci mais en dépit de celle-ci.

 

Que dois-je faire pour avoir en héritage la vie éternelle? (Lc 10, 25)

 

J’aime parce que je suis aimé de mon Père céleste. Parce que je L’aime, j’aime les autres qui sont aussi ses enfants. Je souhaite voir sa volonté d’amour se réaliser non seulement en moi mais en chaque homme et qu’ainsi tous puissent aspirer à la vie éternelle.

 

Article précédent Article suivant
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article