Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

As-tu deux minutes ?

Méditations sur les enseignements bibliques pour le quotidien d'aujourd'hui

Ce qui sort de l’homme peut le rendre impur

 

En ce temps-là, appelant de nouveau la foule, Jésus lui disait : « Écoutez-moi tous, et comprenez bien. Rien de ce qui est extérieur à l’homme et qui entre en lui ne peut le rendre impur. Mais ce qui sort de l’homme, voilà ce qui rend l’homme impur. » […] Quand il eut quitté la foule pour rentrer à la maison, ses disciples l’interrogeaient sur cette parabole. Alors il leur dit : « Êtes-vous donc sans intelligence, vous aussi ? Ne comprenez-vous pas que tout ce qui entre dans l’homme, en venant du dehors, ne peut pas le rendre impur, parce que cela n’entre pas dans son cœur, mais dans son ventre, pour être éliminé ? » C’est ainsi que Jésus déclarait purs tous les aliments. Il leur dit encore : « Ce qui sort de l’homme, c’est cela qui le rend impur. Car c’est du dedans, du cœur de l’homme, que sortent les pensées perverses : inconduites, vols, meurtres, adultères, cupidités, méchancetés, fraude, débauche, envie, diffamation, orgueil et démesure. Tout ce mal vient du dedans, et rend l’homme impur. »

 

Marc 7, 14-23.

 

 

Le cœur de l’homme, le plus intime de lui-même, le lieu où l’Esprit d’Amour s’adresse à lui dans ce que l’on nomme conscience, l’endroit où prennent racine les décisions, l’âme, voilà ce qu’il faut veiller à garder pur, exempt de péché, de ce qui n’est pas Dieu, de ce qui n’est pas Amour : « Heureux les cœurs purs, car ils verront Dieu » (Mt 5, 8).

 

Comment se rend-on impur ? En paroles et en actes, en laissant les impulsions égoïstes de la chair étouffer la voix de l’Amour qui nous incline au bien. En paroles surtout car il est plus facile d’échapper une parole assassine que de s’attaquer physiquement à l’autre : « L'homme bon, du bon trésor de son cœur, tire ce qui est bon, et celui qui est mauvais, de son mauvais fond, tire ce qui est mauvais; car c'est du trop-plein du cœur que parle sa bouche » (Lc 6, 45). Le péché, les actes et les paroles de non-amour, nous rend graduellement sourds à l’appel de Dieu qui nous inspire de bien agir, de laisser passer à travers nous son Amour pour le répandre dans le monde.

 

Que dois-je faire pour avoir en héritage la vie éternelle? (Lc 10, 25)

 

Je m’efforce de refréner tout ce qui sort de moi en paroles et en actes et qui est contraire à l’amour pour ne pas créer une habitude de péché qui me rende insensible aux motions de l’Esprit d’Amour. Lorsque je tombe, je recours au sacrement de Réconciliation afin d’éradiquer de mon cœur les blessures du péché qui l’empêchent d’aimer comme il le devrait. Je communie aussi régulièrement au corps du Christ, l’aliment qui donne la force pour continuer dans la voie de l’Amour.

 

Article précédent Article suivant
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article