Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

As-tu deux minutes ?

Méditations sur les enseignements bibliques pour le quotidien d'aujourd'hui

Soyez miséricordieux comme votre Père est miséricordieux

 

En ce temps-là, Jésus disait à ses disciples : « Soyez miséricordieux comme votre Père est miséricordieux. Ne jugez pas, et vous ne serez pas jugés ; ne condamnez pas, et vous ne serez pas condamnés. Pardonnez, et vous serez pardonnés. Donnez, et l’on vous donnera : c’est une mesure bien pleine, tassée, secouée, débordante, qui sera versée dans le pan de votre vêtement ; car la mesure dont vous vous servez pour les autres servira de mesure aussi pour vous. »

 

Luc 6, 36-38

 

 

La miséricorde est un autre nom de la sainteté. Jésus dit : « Soyez miséricordieux comme votre Père est miséricordieux » ce que l’on peut mettre en parallèle avec : « Soyez saints, car moi, Yahvé votre Dieu, je suis saint » (Lv 19, 2). Jésus a encore dit : « Heureux les miséricordieux, car ils obtiendront miséricorde » (Mt 5, 7), laissant entendre par là que cela leur donnerait accès au Royaume des cieux. Or, la sainteté n’est-elle pas la condition pour accéder à ce Royaume ?

 

En quoi consiste la miséricorde ? D’abord s’abstenir de certains comportements : ne pas juger, ne pas condamner. Le manque de mansuétude est par ailleurs l’un des principaux reproches adressés par Jésus aux pharisiens : « Ils lient de pesants fardeaux et les imposent aux épaules des gens » (Mt 23, 4). Mais la miséricorde c’est aussi, de façon positive, gratifier nos relations du plus de l’amour : pardonner et donner, comme notre Père céleste, le premier, nous a pardonnés et nous a donné.  

 

Que dois-je faire pour avoir en héritage la vie éternelle? (Lc 10, 25)

 

J’envisage mes relations avec le regard de Dieu, son regard miséricordieux. J’aime donc je donne, je pardonne et je m’abstiens de juger et de condamner.

 

Article précédent Article suivant
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article