Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

As-tu deux minutes ?

Méditations sur les enseignements bibliques pour le quotidien d'aujourd'hui

Dieu a tellement aimé le monde qu’Il a donné son Fils

 

En ce temps-là, Jésus disait à Nicodème : « Dieu a tellement aimé le monde qu’il a donné son Fils unique, afin que quiconque croit en lui ne se perde pas, mais obtienne la vie éternelle. Car Dieu a envoyé son Fils dans le monde, non pas pour juger le monde, mais pour que, par lui, le monde soit sauvé. » Celui qui croit en lui échappe au Jugement ; celui qui ne croit pas est déjà jugé, du fait qu’il n’a pas cru au nom du Fils unique de Dieu. Et le Jugement, le voici : la lumière est venue dans le monde, et les hommes ont préféré les ténèbres à la lumière, parce que leurs œuvres étaient mauvaises. Celui qui fait le mal déteste la lumière : il ne vient pas à la lumière, de peur que ses œuvres ne soient dénoncées ; mais celui qui fait la vérité vient à la lumière, pour qu’il soit manifeste que ses œuvres ont été accomplies en union avec Dieu. »

 

Jean 3, 7-15

 

 

Dieu n’est pas un Juge implacable mais un Père, qui plus est, un Père miséricordieux. Comme Père, Il veut le bonheur de ses enfants, ici et maintenant mais aussi à jamais dans l’éternité. Il n’y a pas de limite à son Amour, Il a été jusqu’à envoyer son Fils dans le monde pour que, par lui, le monde soit sauvé. La seule limite à son Amour est celle de notre liberté de l’accueillir ou non car il ne saurait y avoir d’amour sans liberté. Celui qui croit en un Dieu qui est Amour, Père qui se donne au Fils et Fils qui se donne au Père et à nous via l’Esprit Saint, celui qui vit d’Amour, celui-là échappe au Jugement. Il se reconnaît pécheur et attend le salut non de quelque mérite présumé de sa part mais de la Miséricorde de Dieu dont la plus haute manifestation a été le sacrifice rédempteur du Fils sur la croix. La lumière est venue dans le monde par Jésus Christ, venu nous révéler que Dieu est Amour ainsi que sa volonté qui est que nous aimions comme Lui aime. Nous préférons les ténèbres à la lumière lorsque nous refusons le don gratuit du salut que Dieu veut nous faire notamment en ignorant les moyens de salut mis à notre disposition dont le sacrement de Réconciliation où nous venons à la lumière pour reconnaître notre nature encline au péché et que nos bonnes œuvres ont été accomplies en union avec Dieu, inspirées par Lui et qu’Il nous en a donné les moyens par sa grâce.

 

Que dois-je faire pour avoir en héritage la vie éternelle? (Lc 10, 25)

 

Humblement, je me reconnais pécheur, incapable d’aspirer au salut par mes propres forces et par mes œuvres et que, conséquemment, je dois attendre ce salut uniquement de la Miséricorde divine. Cette démarche, je la fais quotidiennement dans un cœur à cœur avec le Seigneur mais aussi périodiquement à travers le moyen de salut qu’Il a mis à notre disposition à savoir le sacrement de Réconciliation où je me reconnais publiquement pécheur devant un frère, le prêtre, auquel Dieu a délégué le privilège qui était le sien de pardonner les péchés, nos manquements à l’amour.

 

Article précédent Article suivant
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article